Du côté de la rascasse
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Sporting club de Toulon
 
AccueilPortailGalerieRechercherS'enregistrerConnexion
Sujets similaires
Le Deal du moment :
Cdiscount : jusqu’à -45% sur une ...
Voir le deal

 

 Coupe de France. L’édition 2021-2022

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Dark small

Dark small


Nombre de messages : 2560
Date d'inscription : 02/02/2005

Coupe de France. L’édition 2021-2022 Empty
25082021
MessageCoupe de France. L’édition 2021-2022

La coupe de France 2021-2022 débute ce week-end dans plusieurs Ligues. On fait un point complet sur la compétition préférée du foot amateur.

Coupe de France. L’édition 2021-2022 Fff_cd10

Si la Fédération Française de Football a fixé le troisième tour au dimanche 19 septembre, les deux premiers tours ont lieu à partir de 22 août selon la Ligue d’appartenance. La grande nouveauté de cette édition 2021-2022 de la coupe de France, c’est la tenue des trente-deuxièmes de finale le 18 décembre au lieu du premier week-end de janvier… où sont fixés les seizièmes de finale. Pour ceux qui rêvent du stade de France, il faut cocher la date du 8 mai sur le calendrier.

Mais les clubs amateurs vont plutôt se focaliser sur le 3 octobre et ce fameux quatrième tour avec les maillots de la compétition. La saison dernière, ce sont 1 857 jeux de maillots qui avaient été offerts aux clubs par la FFF. Concernant les dotations, elles ne changent pas cette saison avec notamment 7 500 euros pour les clubs qualifiés pour le septième tour puis 22 500 euros (au cumul) pour les clubs qui s’inviteront au huitième tour.

19 forfaits déjà enregistrés au premier tour
Le protocole sanitaire qui s’applique du premier au sixième tour est celui qui a été publié pour les compétitions régionales et départementales. Rien n’a encore été décidé à partir du septième tour qui se déroulera les 12 et 13 novembre… mais il pourrait être proche du protocole des championnats nationaux. Attention, aucun match de cette coupe de France 2021-2022 ne seront reportés pour des cas de Covid-19, comme ce fut le cas la saison dernière.

A ce jour, on dénombre 19 forfaits pour le premier tour dont cinq en Normandie et en Bourgogne Franche-Comté, trois en Nouvelle-Aquitaine, deux en Occitanie et dans le Grand-Est ainsi qu’un en Centre Val-de-Loire et dans les Hauts-de-France. Des forfaits pour diverses raisons, pas forcément dues à la mise en place du protocole sanitaire. Ils pourraient néanmoins être plus nombreux avec une majorité de Ligues qui démarrent le 29 août.

Toujours des tirs aux buts à l’issue du temps règlementaire
Du côté du règlement, il n’y a pas de changement avec la saison dernière. Du premier tour aux demi-finales, il n’y aura pas de prolongation en cas d’égalité à l’issue du temps règlementaire mais ce seront directement des tirs aux buts (article 7.4.3). >>> Le règlement complet est à visionner ci-dessous et en téléchargement

Le calendrier de la coupe de France 2021-2022
Premier tour : 22 août, 29 août ou 5 septembre *
Deuxième tour : 29 août, 5 septembre ou 12 septembre *
Troisième tour : 19 septembre (entrée en lice des clubs de National 3)
Quatrième tour : 3 octobre (entrée en lice des clubs de National 2)
Cinquième tour : 17 octobre (entrée en lice des clubs de National 1)
Sixième tour : 31 octobre
Septième tour : 13 novembre (entrée en lice des clubs de Ligue 2)
Huitième tour : 27 novembre
Trente-deuxième de finale : 18 décembre (entrée en lice des clubs de Ligue 1)
Seizième de finale : 2 et 3 janvier
Huitième de finale : 29 janvier
Quart de finale : 8 et 9 février
Demi finale : 1er et 2 mars
Finale : 8 mai

* Les dates des deux premiers tours sont décidées par chaque Ligue
Les dotations de la coupe de France
Septième tour : 7 500 euros
Huitième tour : 15 000 euros (22 500 euros)
Trente-deuxième de finale : 30 000 euros (52 500 euros)
Seizième de finale : 50 000 euros (102 500 euros)
Huitième de finale : 70 000 euros (172 500 euros)
Quart de finale : 135 000 euros (307 500 euros)
Demi-finale : 280 000 euros (587 500 euros)
Finaliste : 950 000 euros (1 537 500 euros)
Vainqueur : 1 500 000 euros (2 087 500 euros)
Revenir en haut Aller en bas
Partager cet article sur : redditgoogle

Coupe de France. L’édition 2021-2022 :: Commentaires

Dark small
Re: Coupe de France. L’édition 2021-2022
Message Dim 8 Mai - 12:19 par Dark small
A un an de la fin de son contrat avec Nantes, l’ancien joueur a reconnu qu’il n’était pas certain d’être là à la reprise de la saison. « Mon avenir ? Je ne sais pas, c’est encore indécis. On aura le temps de parler de tout ça (…) On peut avoir des problèmes de relation avec la direction, et moi aussi j’en ai. La relation quotidienne avec le président n’est pas facile. Des fois, il y a des gueulantes qu’on pousse, et des fois des silences qu’on impose. Le plus important, quand on porte les couleurs du FC Nantes, c’est de vouloir les porter le plus haut possible. Et le public a compris ça. Je dis merci aux supporters. C’est aussi la récompense de cette communion qu’on ne voyait plus à Nantes. Ils ont fait comme moi : compartimenter. On peut avoir des problèmes avec l’actionnaire, mais sur le terrain, on a qu’une envie, c’est de porter haut nos couleurs », a lancé aux médias Antoine Kombouaré, histoire de bien faire passer le message. Car l'entraîneur nantais le sait, Waldemar Kita va encore laisser filer des joueurs, et non des moindres, ce qui va contraindre l'entraîneur à repartir de zéro ou presque la saison prochaine.
Dark small
Re: Coupe de France. L’édition 2021-2022
Message Dim 8 Mai - 12:18 par Dark small
« JE SUIS EN TRAIN DE VIVRE UN TRUC DE MALADE » , S’ÉMEUT ANTOINE KOMBOUARÉ

Coupe de France. L’édition 2021-2022 Antoin11

Ayant réussi à sauver Nantes de justesse de la relégation lors de la saison passée, avant de remporter la Coupe de France cette saison, Antoine Kombouaré s’est montré particulièrement émotif au moment de raconter le parcours vécu en conférence de presse. « Il y a un an, on pouvait crever et aller en Ligue 2, résume l’entraîneur nantais. Là, on va se retrouver, en gagnant cette Coupe de France, à jouer la Ligue Europa. Quelqu'un me rappelait aussi que dans pas longtemps, on fera le Trophée des champions. Vous imaginez l’écart ? Forcément, on a du mal à y croire. C'est quelque chose, pour nous, d'exceptionnel, d'unique, presque miraculeux. » Lui qui a remporté la Coupe de France avec Nantes en tant que joueur, se souvient qu’à l’époque « c'était assez normal » , vu le statut du club.
PUBLICITÉ



« Mais aujourd'hui, avec ce que le club a connu depuis une quinzaine d'années... chapeau, s’autocongratule-t-il. Mais c'est aussi la victoire des supporters, ils nous ont donné beaucoup d'énergie et de force. » « Je suis en train de vivre un truc de malade, ajoute-t-il ébahi. Même dans mes rêves les plus fous, je n'aurais jamais imaginé me retrouver à Nantes, entraîner ce club et gagner un trophée. » Le Kanak remercie un à un le staff, les intendants, les salariés, « et surtout les joueurs » . « Ce sont eux qui nous ont permis de venir au Stade de France, de soulever cette Coupe de France. Merci à ces joueurs qui ont été merveilleux, exceptionnels. »
Dark small
Re: Coupe de France. L’édition 2021-2022
Message Dim 8 Mai - 12:16 par Dark small
L'INCROYABLE PROMESSE DE LUDOVIC BLAS FAITE À ANTOINE KOMBOUARÉ EN DÉCEMBRE

À jamais le premier (à y avoir cru).

Capitaine du FC Nantes et premier Canari à avoir soulevé le trophée de la Coupe de France dans le ciel parisien ce samedi, Ludovic Blas n'avait jamais douté qu'il ramènerait ce titre à la Beaujoire. En conférence de presse d'après-match, son entraîneur Antoine Kombouaré a révélé que l'ancien Guingampais lui avait fait une belle promesse : « Je vais vous faire une confidence. Le premier match à Sochaux (32es de finale, victoire aux tirs au but NDLR), j'avais ma petite idée, mais j'ai donné le brassard de capitaine à Ludo Blas dans le vestiaire, juste avant d'aller à l'échauffement. Il m'a tout de suite dit : "Coach, c'est une grande fierté et je vais nous emmener au Stade de France, et je vais soulever la Coupe de France." »


Coupe de France. L’édition 2021-2022 Img_5816


Une déclaration qui remonte au mois de décembre dernier. Six mois plus tard, son capitaine lui a bien rendu, puisque c'est bien Ludovic Blas qui va inscrire le penalty qui offre le 1-0 contre Nice, unique but de la rencontre. Le coach nantais explique avoir été « prisonnier de ses paroles » , avant d'expliquer que c'est pour cette même raison qu'il a préféré enfiler le brassard à son numéro 10 plutôt qu'à Alban Lafont, habituel capitaine nantais et titulaire pour la première fois en Coupe de France lors de la finale. « C'était sûr que c'était Ludo qui était destiné à soulever la coupe. C'était pour lui. »

Il fallait bien un numéro 10 mèche blonde capitaine pour terroriser les Aiglons.
Dark small
Re: Coupe de France. L’édition 2021-2022
Message Dim 8 Mai - 12:14 par Dark small
NANTES PLUME NICE ET REMPORTE LA COUPE DE FRANCE
Au terme d'une finale qu'il a maîtrisée, le FC Nantes a remporté la quatrième Coupe de France de son histoire ce samedi au Stade de France en disposant de Nice (1-0). Un succès qui propulse Antoine Kombouaré et ses hommes au septième ciel, et en Ligue Europa.


Coupe de France. L’édition 2021-2022 Fslw1t10

OGC Nice 0-1 FC Nantes
But : Ludovic Blas (47e, SP) pour les Canaris

Après 22 ans de disette, le FC Nantes a enfin reconquis la Coupe de France ce samedi au Stade de France face à des Niçois pas franchement à leur meilleur niveau. Sans doute portés par leur public, en supériorité numérique à Saint-Denis, les Canaris ont livré une copie digne d’une finale en ne cédant que très rarement à la panique et en faisant preuve d’une sérénité remarquable. Certes, ils ont peut-être manqué d’un peu de réalisme. Mais les vainqueurs s’en foutent, et se pavaneront allègrement dans les rues de la ville. Nice, un peu à l’image de sa forme actuelle, n’a pas produit un danger offensif conséquent malgré quelques incursions de Gouiri. Les Aiglons devront encore patienter, avant de soulever de l’argenterie et ramener un trophée sur la Côte d’Azur.
La Beaujoire au Stade de France
Huit ans... Huit ans que le Stade de France attendait de dégager les supporters du PSG de ses virages. Ce samedi, les Nantais ont réinvesti les travées d’une arène qu’ils avaient quittée en vainqueurs pour leur dernière finale en 2000. Un destin similaire pour les Niçois qui avaient remporté la dernière finale à laquelle ils avaient pris part, il y a 25 ans. À l’exception près que le Gym avait triomphé au Parc des Princes. Et comme le vélo, foutre le feu en tribunes ne s’oublie pas. Les 22 acteurs sont donc accueillis dans un Stade de France électrique, paré à 70% de jaune et de vert. Malheureusement, l’énergie qui dégouline des travées n’est pas absorbée par les joueurs, sûrement en proie au trac. La preuve : Gouiri panique au moment de recevoir un ballon qui l’envoie seul face à Lafont, et ne fait rien de cette opportunité (8e). Les jambes qui tremblent. Côté canari, un chef d’orchestre mène son équipe à la baguette : il se nomme Ludovic Blas. Le Nantais est le premier à dégoupiller (13e), puis est trois centimètres trop court pour dribbler Bulka après un superbe une-deux avec Merlin (28e).



Réponse immédiate des Aiglons avec Gouiri qui est trouvé dans l’axe et qui s’entête à frapper, alors que Delort semblait bien placé à sa gauche. Sa tentative, contrée, file en corner (29e). Les Nantais ne sont pas seulement portés par Blas, mais aussi par Pallois, qui réalise une première période de patron, et par Moses Simon. Absolument virevoltant, ce dernier manque d’un peu de justesse pour être plus dangereux, tandis que les corners qu’il botte sont abominables. Histoire de ne pas rentrer aux vestiaires bredouille, il tente une vaine frappe trop croisée du gauche qui n’inquiète pas Bulka (36e). Mais Nantes met les ingrédients, paraît plus aiguisé techniquement et montre moins de déchet technique que les Niçois. Dès le début du second acte, les hommes d'Antoine Kombouaré se projettent vers l'avant... et ça paie ! Kolo Muani, un peu timide en première période, centre au troisième poteau, mais Merlin enclenche un nouveau centre dans la foulée. Boudaoui laisse traîner sa mimine, et Stéphanie Frappart désigne le point de penalty. Devant le virage nantais, le capitaine Ludovic Blas ne se fait pas prier et frappe fort dans l'axe sous la barre en faisant exploser les Canaris (0-1, 46e sp).
Calmes Canaris
Nice met du rythme pour tenter d'égaliser rapidement, mais n'y parvient pas et s'expose même à des contres. Moses Simon lance parfaitement Kolo Muani, un autre homme en seconde mi-temps, qui se joue de Dante, puis sert le Nigérian en retrait au point de penalty. L'action parfaite, si Lotomba n'avait pas chipé le ballon des pieds de Simon (58e). Ce dernier a encore une belle occasion à l'entrée de la surface, mais il rate complètement son plat du pied (61e). Le Gym a beau avoir la balle, le FCN maîtrise son sujet. À l'image de Pallois, qui gratifie le public dionysien d'un dégagement-roulette (69e). Preuve que tout peut arriver. Il peut même arriver que Gouiri ET Delort manquent une occasion de but, butant successivement sur Lafont, auteur d'une double parade extraordinaire pour permettre aux siens de conserver leur avantage (71e). Les Nantais laissent volontiers le ballon à leurs adversaires et prennent un malin plaisir à les voir se casser les dents, soit sur l'imperméable défense du soir, soit sur Lafont. Stéphanie Frappart, qui a beaucoup laissé jouer dans cette finale, délivre finalement les Canaris qui croquent les Aiglons. Comme quoi, la chaîne alimentaire est surprenante chez les volatiles. En glanant son quatrième trophée dans cette compétition, Nantes s'offre même une qualification pour la prochaine Ligue Europa. Fou, pour une équipe avec une jambe en Ligue 2 en fin de saison dernière...


OGC Nice (4-3-3) : Bulka - Lotomba, Todibo, Dante, Bard (Guessand, 86e) - Boudaoui (Kluivert, 57e), Thuram, Rosario (Lemina, 63e) - Gouiri, Delort, Dolberg (Brahimi, 63e). Entraîneur : Christophe Galtier.

FC Nantes (3-4-3) : Lafont - Castelletto, Girotto, Pallois - Coco (Fabio, 83e), Moutoussamy, Chirivella (Cyprient, 72e) , Merlin - Blas, Kolo-Muani, Simon (Bukari, 72e). Entraîneur : Antoine Kombouaré.
Dark small
Re: Coupe de France. L’édition 2021-2022
Message Sam 7 Mai - 10:29 par Dark small
C'est une vieille histoire. Qu'il paraît inimaginable de ne pas remettre au goût du jour en raison de son incongruité. Et c'est RMC qui s'y colle assez justement, nous renvoyant en 1979 lorsque les joueurs du FC Nantes remportent cette saison-là la Coupe de France. Au mois d'août suivant, on apprend, via le journal télévisé, que le trophée a été volé à la Jonelière, le centre d'entraînement du FCN.

Philippe Laurent, ancien joueur et aujourd'hui en charge du dossier musée du club, raconte : "En fait, des militants de la CFDT du nord de la Lorraine étaient venus exprès à Nantes pour voler la Coupe de France dans la nuit du 8 août 1979. Leur but : attirer l’attention. Ils voulaient faire valoir leurs difficultés et mettre en avant leur combat." L'affaire ne durera pas. Car quatre jours plus tard, le 12 août, les militants restituent le trophée à Camille Plantier, trésorier du club.
Dark small
Re: Coupe de France. L’édition 2021-2022
Message Sam 7 Mai - 10:22 par Dark small
La finale de la Coupe de France 2022 a lieu ce samedi 7 mai au Stade de France. Elle oppose cette année l'OGC Nice au FC Nantes. Retrouvez toutes les informations sur l'horaire et la diffusion TV de Nice - Nantes.
mis à jour le 7 mai 2022 à 08h25
commenter

partager


Les Niçois de Christophe Galtier sont opposés aux Nantais d'Antoine Kombouaré pour la grande finale de la 105e Coupe de France de football. L'enjeu est double pour les deux équipe. Tout d'abord, elles peuvent ajouter une nouvelle ligne à leur palmarès en remportant la plus ancienne compétition du football français. D'autre part, le vainqueur de cette finale sera immédiatement qualifié pour la phase de poule de la prochaine Ligue Europa.


lire aussi
Coupe de France : Calendrier et résultats
Actuellement 5ème de Ligue 1, l'OGC Nice peut remporter la quatrième Coupe de France de son histoire et un premier trophée depuis 1997. En demi-finale, les Aiglons ont éliminé le Football Club de Versailles, petit poucet de la compétition. A l'Allianz Riviera, les Niçois se sont imposés sur le score de 2 buts à 0 grâce à des buts d'Amine Gouiri et Kasper Dolberg (revivez les meilleurs moments de Nice - Versailles).

De leur côté, les joueurs du FC Nantes étaient opposés à l'AS Monaco pour leur demi-finale de Coupe de France. Après 90 minutes de jeu, le score était de 2 buts partout. La séance de tirs au buts à tourné en faveur des Canaris (4 tirs au buts à 2, retrouvez le résumé commenté de Nantes-Monaco). Le Nantais ,9èmes au classement du Championnat de France, misent beaucoup sur cette finale en cette fin de saison. Comment regarder Nice - Nantes ?
Dark small
Re: Coupe de France. L’édition 2021-2022
Message Sam 7 Mai - 10:22 par Dark small
Programme TV : Nice - Nantes
Le match OGC Nice - FC Nantes, finale de la Coupe de France de football, est à suivre en direct sur France 2 et Eurosport 2 ce samedi 7 mai 2022 à 21 heures.

Match : Nice - Nantes
Lieu : Saint-Denis (France)
Date et heure : samedi 7 mai 2022 à 21 heures
Chaîne : en direct sur Fra
Dark small
Re: Coupe de France. L’édition 2021-2022
Message Sam 7 Mai - 10:18 par Dark small
Alors que le FC Nantes s'attaque ce soir, contre Nice, à sa neuvième finale de Coupe de France, petit retour sur la première victoire des Canaris dans l'épreuve, le 16 juin 1979 contre l'AJ Auxerre. Ce jour-là, les ducs sont devenus rois.

https://www.lequipe.fr/Football/Actualites/Nantes-1979-la-premiere-coupe-de-france-des-canaris/1331378
Dark small
Re: Coupe de France. L’édition 2021-2022
Message Sam 7 Mai - 10:09 par Dark small
LA BONNE ALTITUDE
Plus de deux mois après l’obtention du précieux sésame, Nice et Nantes ont rendez-vous en finale de la Coupe de France, ce samedi à Saint-Denis. Une affiche inattendue et indécise entre deux bastions historiques du foot français, qui n’ont toutefois pas inscrit la moindre ligne supplémentaire à leur palmarès depuis plus de vingt ans. Pour des raisons différentes, l’un et l’autre auraient bien besoin de ramener le trophée à la maison.

Coupe de France. L’édition 2021-2022 Img_5815

Ce n’est pas que l’on n’aime pas le PSG, loin de nous cette étrange idée. Mais il faut admettre que quand l’ogre parisien est tenu à l’écart de la finale de la Coupe de France - à laquelle il s’était toujours invité sans discontinuer depuis 2015 -, cette dernière paraît tout de suite beaucoup plus ouverte. Alors, forcément, on ne peut que s’enthousiasmer devant le Nice-Nantes qui va faire résonner le Stade de France, ce samedi soir. Deux clubs solidement installés dans le paysage footballistique français. Deux clubs, surtout, qui n’ont strictement rien gagné depuis un sacré bail (une Coupe en 1997 pour le Gym, un Trophée des champions en 2001 pour le FCN). Mettre fin à une trop longue disette, voilà une raison qui devrait suffire à susciter un réel élan de motivation chez les Canaris et les Aiglons. Ce ne sera cependant pas la seule.
Donner du crédit au projet Galtier
De l’eau a coulé sous les ponts depuis les demi-finales, qui se sont déroulées début mars. Au moment où il écarte logiquement Versailles (2-0), l’OGCN est dauphin du Paris Saint-Germain en Ligue 1. Il se permet même de s’offrir le scalp du leader quelques jours plus tard (1-0). Avant de connaître un net essoufflement, marqué par des revers face à des concurrents directs comme Marseille (2-1) et Monaco (1-0) ou encore un craquage total à Lens (3-0), malgré une longue période de supériorité numérique . L’animation offensive est plus laborieuse, à l’image d’Amine Gouiri qui n’a plus trouvé le chemin des filets depuis cette demie de Coupe, justement. Résultat : les Azuréens sont tombés de la deuxième à la cinquième place du classement. Accrocher le podium et un ticket pour la C1 reste envisageable. Mais les Niçois n’ont plus leur destin entre leurs mains, désormais, et la possibilité d’être rattrapés par la meute des poursuivants n’est pas non plus à négliger. Quoi qu’on en dise, rater le train pour l’Europe en cette fin de saison serait une contre-performance pour la troupe de Christophe Galtier, arrivé sur la Riviera avec pour mission d’aider les Aiglons à franchir un palier. Remporter la coupe nationale permettrait donc de réserver un siège dans le wagon de la Ligue Europa. Tout en donnant du crédit au projet d’INEOS, qui a racheté le club en 2019 et n’a pas lésiné sur les moyens pour attirer l’entraîneur des champions de France lillois l’été dernier.


Préserver la paix sociale
À Nantes aussi, la longue période post-demie a été accompagnée par un coup de moins bien en championnat. Un temps aux portes du top 5, les joueurs des bords de l’Erdre sont rentrés dans le rang (9es), mais qu’importe, à vrai dire, puisque le maintien était déjà sécurisé. Les hommes d’Antoine Kombouaré ont en quelque sorte expédié les affaires courantes, avec le Stade de France dans un coin de leur tête en permanence. Le Kanak a réussi des prouesses, un an après avoir sauvé de justesse son club formateur des affres de la relégation. Waldemar Kita ne peut que lui en être reconnaissant. Même si la rancœur d’une frange conséquente des supporters nantais à son égard demeure bien réelle, l’homme d’affaires franco-polonais ne cristallise plus les tensions à la Beaujoire, où le public passe désormais plus de temps à vibrer devant les perfs de Ludovic Blas et consorts qu’à réclamer le départ de ses dirigeants. Dans ce contexte, décrocher la Coupe de France ne ferait que prolonger et donner encore plus d’ampleur à cette trêve qui semble encore fragile. Et si cette mise en lumière peut, de surcroît, attiser l’intérêt d’éventuels repreneurs, ce sera assurément bénéfique pour tout le monde.
Dark small
Re: Coupe de France. L’édition 2021-2022
Message Jeu 10 Mar - 10:51 par Dark small
Eurosport diffusera la finale de la Coupe de France, qui aura lieu le 8 mai 2022, au Stade de France et sera retransmise en direct. Le Paris Saint-Germain a le meilleur bilan de la Coupe de France, ayant remporté 14 compétitions depuis sa création en 1997. Le légendaire ogre parisien est introuvable cette fois. L’OGC Nice a battu le PSG sur le chemin de la finale et affrontera le FC Nantes lors du match pour le titre. Aucune de ces institutions n’a remporté le championnat national depuis plus de deux décennies ! Voyez-nous jouer le match de championnat au Stade de France le 8 mai, qui sera assurément passionnant. La finale du Stade de France entre le FC Nantes et Nice aura lieu le samedi 7 mai, et bien que la billetterie du club n’ait pas encore ouvert, un système d’alerte est disponible sur leur site internet.
Dark small
Re: Coupe de France. L’édition 2021-2022
Message Jeu 10 Mar - 10:49 par Dark small
Côté billetterie, Il faut prendre son mal en patience à Nantes comme à Nice pour obtenir le sésame donnant accès la finale de la coupe de France au stade de France samedi 7 mai, selon toute vraisemblance (1). « Il est encore trop tôt pour savoir le nombre de places dont disposera le FC Nantes. Nous en saurons plus dans les prochains jours », indique-t-on au FC Nantes, jeudi 3 mars. Mais un système d’alerte est proposé sur son site (www.fcnantes.com/contact/alerte-billetterie.php )

De son côté, en attendant de connaître son quota de places, l’OGC Nice a mis en place un système de pré-réservation avec un ordre de priorité : les billets seront vendus d’abord à ses abonnés, puis aux supporters qui se sont abonnés pour la saison prochaine et au grand public ensuite.
Dark small
Re: Coupe de France. L’édition 2021-2022
Message Jeu 10 Mar - 10:46 par Dark small
La finale de la Coupe de France entre Nantes et Nice avancée au 7 mai

Le stade de France accueillera la finale le samedi 7 mai. (A. Réau/L'Équipe)
La finale de la Coupe de France entre Nantes et Nice, initialement programmée le dimanche 8 mai, se jouera finalement la veille.

Coupe de France. L’édition 2021-2022 Images16

La demande de Nice et Nantes d'avancer la finale de la Coupe de France au samedi 7 mai a été entendue, comme pressenti. La Fédération française de football a officialisé ce samedi, en fin de matinée, le changement de programmation. « Le choix de la FFF permettra à l'ensemble des supporters de l'OGC Nice et du FC Nantes de participer plus facilement à cette grande fête du football que représente la finale de la Coupe de France », explique l'instance qui précise que la décision a été prise en concertation avec les clubs et les diffuseurs (France Télévisions et Eurosport).

Initialement, la finale devait se jouer le 8 mai pour protéger les clubs français engagés en Coupe d'Europe.
Dark small
Re: Coupe de France. L’édition 2021-2022
Message Jeu 3 Mar - 10:55 par Dark small
ENVAHISSEMENT DU TERRAIN DE LA BEAUJOIRE APRÈS LA QUALIF EN FINALE !
La Beaujoire et son public sont en liesse après la qualification du FC Nantes en finale de la Coupe de France !




Magnifiques images du stade de la Beaujoire ! Après le tir au but réussi par Moses Simon et qui a scellé le destin de la demi-finale face à Monaco, les supporters des Canaris ont envahi le terrain. Rapidement, ils ont couvert toute la pelouse du stade pour célébrer la victoire avec leurs protégés !
Dark small
Re: Coupe de France. L’édition 2021-2022
Message Jeu 3 Mar - 10:52 par Dark small
NANTES ÉCARTE MONACO ET S’INVITE EN FINALE / COUPE DE FRANCE (1/2 FINALE)

Après Nice, le FC Nantes a assuré ce mercredi sa place en finale de la Coupe de France en tombant Monaco à l’issue de l’épreuve des tirs au but (2-2 a.p.t.b. 4-2).

Coupe de France. L’édition 2021-2022 Panora11

Le 8 mai prochain, la finale de la Coupe de France opposera l’OGC Nice au FC Nantes. Les deux équipes ayant évolué à domicile dans ces demies ont prolongé leur parcours dans l’épreuve et assuré leur présence au Stade France. Après le Gym, les Canaris ont composté leur ticket en dominant Monaco. Bien qu’obtenue aux tirs au but, la victoire est très savoureuse. Parce qu’elle a été glanée dans un stade de La Beaujoire en fusion et aussi parce que ça assure au FCN sa première finale de Coupe depuis 22 ans.

Les deux équipes se sont rendues coup pour coup
Comme c’était pressenti, cette deuxième demi-finale de Coupe de France a été très disputée. Et si elle l’a été, c’est principalement parce que les deux formations ont fait en sorte, à tour de rôle, de ne pas être menées au score très longtemps. Ainsi, et malgré deux buts de chaque côté, il n’y a eu que 11 minutes sur les 90 où un camp a eu un avantage sur l’autre.

Monaco avait été le premier à frapper. A la 12e minute de jeu, le Chilien Guillermo Maripan a débloqué le casque en détournant de l’arrière du crâne un coup franc de Vanderson. L’ASM était alors devant, mais elle a été vite rattrapée. Djibril Sidibé a rétabli la parité en scorant contre son camp, sur une intervention manquée près de ses buts. Les pendules étaient remises à l’heure.

La loterie a souri aux Canaris
A la demi-heure du jeu, Monaco a eu la possibilité de scorer le second. Gelson Martins et Youssouf Fofana se sont essayés sur des frappes à ras de terre, mais Rémy Descamps a veillé au grain sur sa ligne. L’ancien gardien du PSG a fait preuve d’assurance sur ce coup. Ça n’a pas été le cas en revanche à la 76e. Sur un ballon aérien, il a tardé à sortir et il s’est fait devancer Myron Boadu. Le Néerlandais convertissait à l’occasion la deuxième passe décisive de la soirée de Vanderson.

Pour Nantes, ce deuxième but encaissé était rageant, d’autant plus qu’ils venaient de trouver le chemin des filets par l’intermédiaire de Moutoussamy (74e). Ce dernier s’était retrouvé à la conclusion d’une belle action, matérialisant ainsi le temps fort de son équipe. L’ASM ayant donc su réagir rapidement, on a donc dû avoir recours à la loterie pour départager les deux formations. Et ce malgré une dernière opportunité nantaise signée Sébastien Corchia à la 91e. Une occasion non convertie que les Nantais n’ont cependant pas eu à regretter. Dans l’épreuve des tirs au but, ils ont été les meilleurs, transformant tous leurs essais alors que les Monégasques ont loupé deux essais par Tchouaméni et Ben Yedder
Dark small
Re: Coupe de France. L’édition 2021-2022
Message Mer 2 Mar - 10:42 par Dark small
L’aventure est terminée pour le FC Versailles

Versailles ne verra pas le stade de France. L’équipe amateure, qui évolue en National 2, n’a pas réussi à créer l’exploit face à l’OGC Nice (Ligue 1) après avoir malgré tenu pendant une mi-temps. L’équipe de Youssef Chibhi s’incline 2-0 mais peut être fière de son parcours, marqué notamment par une qualification sur la pelouse de Toulouse.

Le bourreau des Versaillais s’appelle Amine Gouiri, dans tous les bons coups niçois de la seconde période. Le joueur formé à l’Olympique Lyonnais a d’abord ouvert la marque dès le retour des vestiaires avec un superbe enchaînement. Puis, à l’issue d’une action extraordinaire, avec roulette au milieu de trois joueurs adverses, il a servi Dolberg pour le 2-0.

La marche était trop haute pour les coéquipiers de Diego Michel. Mais l’aventure restera belle pour le dernier “petit poucet” de cette édition de la coupe de France. Pour pouvez retrouver le détail des actions de la rencontre sur notre live Nice – Versailles.

Fiche technique Nice – Versailles
A Nice, Allianz Riviéra, Nice – Versailles 2-0 (mi-temps : 0-0)
Arbitres : M. Letexier assisté de MM. Mugnier et Rahmouni.

Buts :
Nice : Gouiri (48e), Dolberg (73e)

Avertissements :
Nice : Bard (15e), Boudaoui (32e)
Versailles : Alledji (42e), Brun (91e)

Les compositions :

OGC Nice : Bulka, Lotomba, Todibo, Rosario, Bard (Daniluc, 78e), Boudaoui (Brahimi, 60e), Lemina, Thuram (Schneiderlin, 82e), Stengs, Delort (cap.) (Dolberg, 60e), Gouiri (Guessand, 78e). Entraîneur : Christophe Galtier.
Remplaçants : Benitez (g), Daniluc, Danilo, Mendy, Schneiderlin, Claude-Maurice, Brahimi, Guessand, Dolberg.

FC Versailles 78 : Delaunay, Diouf (Brun, 74e), Akueson, De Gevigney (cap.), Traoré (Savane, 89e), Vieira (Fardin, 89e), Alledji (Touré, 58e), Pham Ba, Diarrassouba, Djoco (Ibayi, 58e), Michel. Entraîneur Youssef Chibhi.
Remplaçants : Yirango, Savane, Sylla, Fardin, Bru, Kerkour, Touré, Brun, Ibayi
Dark small
Re: Coupe de France. L’édition 2021-2022
Message Mar 1 Mar - 18:13 par Dark small
Coupe de France. Versailles a la quête d’un immense exploit à Nice

Encore une fois en déplacement, le FC Versailles 78 espère jouer le même tour à Nice qu’il l’avait fait à Toulouse. Ce serait monumental !

« Une demi-finale c’est un comportement, un investissement total. » Ces paroles, ce sont celles de Christophe Galtier hier en conférence de presse. « Il ne peut pas y avoir chez nous de sentiment de supériorité, a prévenu l’entraîneur de l’OGC Nice, qui prend le FC Versailles 78 au sérieux. Il faut respecter l’adversaire, surtout que le format a changé avec des tirs au but dès la fin du temps réglementaire. »

Comme lors de leur victoire à Toulouse (1-0), en huitième de finale, les joueurs de Youssef Chibi n’auront pas de complexe malgré le fait de jouer à l’Allianz Arena. « Il faut préparer ce match comme tous les autres, sans se prendre la tête, assure Melvyn Vieira dans l’Equipe. Si on ne pose trop de questions, on risque de l’aborder avec de l’appréhension. »

Ce parcours, c’est aussi une belle revanche pour le milieu de terrain de 32 ans, non conservé par l’US Saint-Malo l’été dernier. Fabien Pujo – qui a été remplacé au mois de février par Gwen Corbin – avait en effet choisi de modifier en profondeur son effectif afin de jouer la montée en National. Au contraire, le club malouin est relégable alors que son ex-capitaine est leader en National 2 et demi-finaliste de coupe de France.

Dan Delaunay, déjà demi-finaliste la saison dernière !
Jouer une demi-finale, le gardien Dan Delaunay connaît la musique puisqu’il évoluait au GFA Rumilly-Vallières la saison dernière avec ce parcours achevé face à l’AS Monaco (1-5) juste avant le stade de France. Doublure d’Aly Yirango en championnat, le portier originaire du Havre s’est distingué en coupe. Et il brille de nouveau comme lors des tirs aux buts en quart de finale à Périgueux face à Bergerac. Malgré un fonctionnement comme un club professionnel avec vingt joueurs sous contrat fédéral.

Et la coupe, ce n’est que la cerise sur le gâteau puisque l’objectif est plus que jamais la montée. « C’est la priorité, confie Makan Traoré, arrivé l’été dernier de Bastia-Borgo (National). J’ai déjà connu une accession de National 2 à National. Donc, honnêtement, mon plus grand regret serait de ne pas réitérer cette prouesse, celle de ne pas monter en National. » Mais avant de se replonger dans le championnat avec un déplacement à Châteaubriant samedi, le FC Versailles 78 défie l’OGC Nice. Avec l’envie de créer un formidable exploit !

OGC Nice (Ligue 1) – FC Versailles 78 (National 2), 21h
Le groupe de Versailles : Yirango, Delaunay – Pham Ba, Traoré, Akueson, Savane, Diouf, Durand de Gevigney – Alledji, Fardin, Vieira, Bru, Michel, Kerkour, Touré, Sylva – Brun, Djoco, Ibayi
Le groupe de Nice : Benitez, Bulka, Boulhendi – Bard, Daniliuc, Lotomba, Todibo, Danilo, Mendy – Boudaoui, Lemina, Rosario, Schneiderlin, Thuram – Brahimi, Delort, Gouiri, Stengs, Claude-Maurice, Guessand, Dolberg
Dark small
Re: Coupe de France. L’édition 2021-2022
Message Mar 15 Fév - 19:57 par Dark small
Comme lors du match contre Toulouse en huitième de finale, le FC Versailles 78 devra se déplacer pour affronter l’OGC Nice en demi-finale.

Et bis repetita ! Selon les informations du Parisien, le FC Versailles va finalement jouer sa demi-finale de coupe de France à … Nice. Pressenti au stade Charléty, dans le treizième arrondissement de Paris, la rencontre est donc inversée. C’est le coût d’organisation dans l’enceinte habituelle du Paris FC qui aurait freiné les Versaillais, c’est à dire entre 100 000 et 120 00 euros, alors qu’ils n’étaient pas certains de faire le plein des 20 000 places.

« Face aux nombreuses contraintes liées à l’organisation et à la sécurité d’un tel évènement, nous avons pris la décision de répondre favorablement à la proposition de l’OGC Nice de jouer ce match de prestige dans leur enceinte de l’Allianz Riviera » a expliqué le FC Versailles 78 dans un communiqué, précisant qu’il remerciait « chaleureusement tous les clubs ayant proposé leur expertise pour accueillir cette rencontre, en particulier l’ES Troyes Aube Champagne, le RC Lens et le Paris FC ».

A Nice, Versailles aura « des conditions avantageuses »

Mais avec près de 587 500 euros de dotation depuis le début de la compétition et la possibilité d’accueillir plusieurs milliers de spectateurs à Charléty, tout en faisant plaisir au public francilien dont il est le dernier représentant, cette décision semble réellement à contre-courant. Sans compter la déception qui doit être latente au niveau du staff, des joueurs et des supporters.
Dark small
Re: Coupe de France. L’édition 2021-2022
Message Mar 15 Fév - 19:30 par Dark small
Demandez le programme ! Ce mardi, le diffuseur de la Coupe de France, Eurosport, a effectivement dévoilé le programme TV du dernier carré. Petit Poucet de la compétition après avoir écarté Toulouse (L2) puis Bergerac (N2), le FC Versailles 78 (N2) a rendez-vous avec l'OGC Nice le mardi 1er mars, à 21h.

Coupe de France. L’édition 2021-2022 Floflf10

La seconde demi-finale concerne le FC Nantes et l'AS Monaco. La rencontre est programmée le mercredi 2 mars, à 21h15, et sera co-diffusée avec France TV.
Dark small
Re: Coupe de France. L’édition 2021-2022
Message Sam 12 Fév - 10:44 par Dark small
Nantes rejoint Monaco en demi-finales de Coupe de France

Solides en défense, les Canaris se sont imposés 2-0 à domicile face aux Bastiais, qui ont manqué de réalisme.

Coupe de France. L’édition 2021-2022 B5346310

Le défenseur bastiais Dominique Guidi et le gardien Johny Placide battus par l’attaquant nantais Randal Kolo Muani, en quarts de finale de la Coupe de France, au stade de la Beaujoire à Nantes, le 10 février 2022. LOÏC VENANCE / AFP
Nantes s’est offert, jeudi 10 février, une place pour les demi-finales de Coupe de France, en battant Bastia 2 à 0, à l’issue d’un match plutôt terne. Ils joueront contre l’AS Monaco le 2 mars.

Apathiques une bonne partie de la rencontre, malgré le soutien enthousiaste de près de 25 000 spectateurs, les Canaris ont pu compter, comme souvent, sur des buts de Ludovic Blas et Randal Kolo Muani, mais aussi sur la maladresse des attaquants bastiais et la vigilance de leur gardien, Rémy Descamps.

Entraînés depuis un an pile par Antoine Kombouaré, qui les a remis sur les rails après l’étrange parenthèse Raymond Domenech, les Nantais sont désormais bien installés en milieu de tableau de L1 et ne sont plus qu’à un match du Stade de France. Ils ont tout de suite pris une option sur le match : bousculé à l’entrée de la surface, Kolo Muani a obtenu un penalty au bout de quarante secondes, que Blas s’est chargé de transformer d’une frappe imparable sous la transversale (1-0, 3e).

Envie d'en savoir plus sur le foot et ses compétitions ?

Test gratuit
Repli nantais en défense
Mais les Canaris se sont alors rapidement repliés en défense, ne créant plus de jeu et se mettant en danger à l’arrière avec une série de passes approximatives. Nettement plus entreprenants, et soutenus par près de 400 supporteurs arrivés sur deux vols charters, les Bastiais n’ont pas su tirer profit d’une succession d’occasions.

Par manque d’inspiration dans le dernier geste, mais aussi à cause du gardien nantais, Descamps, qui s’est interposé face à Benjamin Santelli (9e, 38e, 43e) et Julien Le Cardinal (16e), avant de voir son poteau droit repousser une frappe de Christophe Vincent (27e).

En seconde période, les Nantais ont commencé à conserver le ballon et à s’approcher du but bastiais, grâce en particulier à plusieurs percées de Moses Simon. Et ils se sont enfin mis à l’abri quand le gardien bastiais, Johny Placide, a repoussé un centre de Blas sur un Kolo Muani oublié dans la surface et qui a eu tout le temps d’armer sa frappe (2-0, 71e).

Pour Bastia, qui rêvait d’une nouvelle demi-finale trente ans après le drame de Furiani (dix-neuf morts et plus de 2 300 blessés), c’est un dur retour à la réalité de la lutte pour le maintien en L2 (17e).
Dark small
Re: Coupe de France. L’édition 2021-2022
Message Jeu 10 Fév - 17:25 par Dark small
MARSEILLE N'AVAIT PLUS PERDU EN COUPE APRÈS AVOIR MENÉ DEPUIS 2014 ET NICE !

CHRISTOPHE GALTIER (NICE) : "ON DISAIT QUE C’ÉTAIT UNE TRÈS BELLE OPPORTUNITÉ POUR MARSEILLE DE GAGNER LA COUPE DE FRANCE"
L'entraîneur de l'OGC Nice Christophe Galtier a réagi à la qualification de son équipe pour les demi-finales de la Coupe de France, ce mercredi soir, face à Marseille.

L'OGC Nice continue de tracer sa route. Après avoir fait chuter le Paris Saint-Germain en huitième de finale, le club azuréen est venu à bout de l'Olympique de Marseille ce mercredi soir, à l'Allianz Riviera (4-1). Une qualification sur laquelle est revenu l'entraîneur des Aiglons Christophe Galtier de manière ironique, en conférence de presse. "On n’a pas grand-chose à faire quand on est entraîneur donc, j’ai pris le temps de lire et d’aller sur beaucoup de sites et on disait que c’était une très belle opportunité pour Marseille de gagner la Coupe de France, a lâché le technicien niçois. Je ne dis pas que ce sont les Marseillais qui ont dit ça. Je crois qu’il faut avoir beaucoup d’humilité dans le football parce que beaucoup de choses peuvent se passer", a-t-il ajouté.

Christophe Galtier s'est ensuite tourné vers le dernier carré, durant lequel son Gym affrontera le Petit Poucet de la compétition, le FC Versailles 78 (National 2). "Je connais le tirage, je sais qu’on va affronter Versailles. Quand j’étais entraîneur-adjoint d’Alain Perrin à Sochaux, on avait éliminé de grosses équipes en Coupe de France. En demi-finale, il restait une équipe amateur qui était Montceau-les-Mines mais aussi Nantes et Marseille. On avait tiré Montceau-les-Mines et il avait fallu attendre la prolongation pour se qualifier. Vous dire qu’on aurait préféré tirer Monaco, Nantes ou Bastia, non. Le jour du match, il faudra assumer le statut et entrer dans une bulle parce que la France entière sera derrière Versailles, le petit poucet. Ce qui est normal", a terminé le coach azuréen.
Dark small
Re: Coupe de France. L’édition 2021-2022
Message Jeu 10 Fév - 17:21 par Dark small
VERSAILLES EN LIESSE APRÈS LA QUALIFICATION POUR LE DERNIER CARRÉ
Si loin mais si près. Ce mercredi soir, à l'occasion des quarts de finale de la Coupe de France, les supporters du FC Versailles 78 ont suivi le match de leur équipe du côté de Bergerac, via un écran géant installé place du Marché. À l'instar de ce qui se fait lors des matchs de l'équipe de France lors des grandes compétitions comme la Coupe du monde ou l'Euro. Nombreux à s'être réunis, les supporters versaillais ont eu le bonheur de voir leur formation, pensionnaire de National 2 comme leur adversaire, se qualifier dans le Périgord à l'issue de la séance de tirs au but (1-1, 5 tab à 4). Une qualification historique pour les demi-finales, qui a littéralement mis le feu à la ville (voir ci-dessous). En liesse, Versailles affrontera l'OGC Nice début mars.
Dark small
Re: Coupe de France. L’édition 2021-2022
Message Jeu 10 Fév - 17:19 par Dark small
Le tirage au sort des demi-finales de la coupe de France a eu lieu ce soir à l’Allianz Arena de Nice, à l’issue de la large victoire de l’OGC Nice contre l’Olympique de Marseille. Il a été effectué par Didier Deschamps, le sélectionneur de l’équipe de France. En attendant la dernière rencontre de ce jeudi entre le FC nantes et le SC Bastia, le dernier club amateur encore en lice savait qu’il aurait du lourd en face de lui.

Pour recevoir l’OGC Nice, le club des Yvelines va devoir trouver un stade, ce qui ne fut pas le cas contre Toulouse. Les deux prochains jours vont être décisifs !

Le tirage des demi-finales de la coupe de France
FC Versailles 78 (N2) – OGC Nice (L1)
FC Nantes (L1) ou SC Bastia (L2) – AS Monaco (L1)
Dark small
Re: Coupe de France. L’édition 2021-2022
Message Mar 8 Fév - 19:02 par Dark small
La FFF a dévoilé les modalités du tirage au sort des demi-finales de la coupe de France qui se déroulera mercredi soir.

Ce tirage au sort des demi-finales aura donc lieu à l’Allianz Arena de Nice. Il sera effectué par Didier Deschamps, le sélectionneur national.

Les modalités du tirage au sort des demi-finales de la coupe de France ont été dévoilées par la Fédération Française de Football ce lundi midi. Il aura lieu mercredi soir à l’issue de la rencontre entre l’OGC Nice et l’Olympique de Marseille (21h15), c’est à dire entre 23h15 et minuit selon si cette rencontre se termine aux tirs au but !
Dark small
Re: Coupe de France. L’édition 2021-2022
Message Mar 1 Fév - 10:53 par Dark small
Coupe de France. Bergerac-Versailles, la vraie affiche des quarts de finale

Hasard du tirage au sort, Bergerac-Versailles sera une belle affiche entres clubs de National 2 lors des quarts de finale de la coupe de France !

A Bergerac ou à Versailles, le tirage au sort des quarts de finales était très attendu. Et du côté des deux clubs de National 2 – qui sont en tête de leur groupe avec la montée en National en ligne de mire – c’est un peu la déception. Car ils vont s’affronter le 9 février prochain !

« Il y aura une équipe de N2 en demi-finale, c’est une certitude, a souligné Jean-Luc Arribart, le directeur général du FC Versailles 78 auprès de L’Equipe. Mais je ne suis pas rassuré du tout d’aller jouer à Bergerac, vu leur parcours en Championnat et en Coupe : ils ont déjà sorti deux Ligue 1 et une équipe de National. Donc respect. C’est un tirage qui n’est pas forcément facile pour nous. »

Du côté de Bergerac, ce tirage pourrait inciter à jouer une nouvelle fois au stade Francis-Rougiéras de Périgueux. « On va voir » précise Paul Fauvel, le directeur général du club de Dordogne. L’autre piste peut être le stade Chaban-Delmas de Bordeaux… surtout que le rugby ne jouera pas à domicile avant le 20 février !
Dark small
Re: Coupe de France. L’édition 2021-2022
Message Mar 1 Fév - 10:52 par Dark small
Les quarts de finale de la coupe de France

Paris Saint-Germain OU OGC Nice (L1) – Olympique de Marseille (L1)
Bergerac Périgord FC (N2) – FC Versailles 78 (N2)
FC Nantes (L1) – SC Bastia (L2)
 

Coupe de France. L’édition 2021-2022

Revenir en haut 

Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Coupe de France. L’édition 2021-2022
» COUPE DE FRANCE : LE CALENDRIER DE LA SAISON 2021-2022
» Le groupe de National 2021-2022

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Du côté de la rascasse :: Saison 2012/2013 :: 
-
Sauter vers: