Du côté de la rascasse
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Sporting club de Toulon
 
AccueilPortailGalerieRechercherDernières imagesS'enregistrerConnexion
-50%
Le deal à ne pas rater :
BODUM Bistro Set : Théière filtre 1 L + 2 gobelets double paroi en ...
19.99 € 39.90 €
Voir le deal

 

  Coupe de France : le tirage au sort des demi-finales

Aller en bas 
AuteurMessage
Dark small

Dark small


Nombre de messages : 3332
Date d'inscription : 02/02/2005

 Coupe de France :  le tirage au sort des demi-finales  Empty
25042021
Message Coupe de France : le tirage au sort des demi-finales

Le tirage au sort des demi-finales de la Coupe de France est à suivre en direct sur Foot-National.com ce dimanche soir.

Cap sur les demi-finales de la Coupe de France. Alors que l'édition 2020-2021 approche de son terme, avec la finale qui aura lieu le 19 mai, il ne reste plus que quatre prétendants au titre, avec le tenant parisien toujours en course, mais aussi le petit poucet Rumilly Vallières, pensionnaire de N2 et qui effectue un parcours de rêve. Ce tirage sera à suivre en direct live sur Foot-National.com, dès 20h05.

Les modalités du tirage et date des matchs
Rumilly Vallières, qui évolue donc en National 2, est encore présent à ce stade de la compétition. Le club haut-savoyard est assuré de recevoir la rencontre. Le deuxième match se déroulera sur le terrain de la première équipe qui aura été tirée au sort. Les deux demi-finale auront lieu le 12 mai prochain.

Les qualifiés :

- L1 :  Paris, Monaco, Montpellier

- N2 : Rumilly Vallières

Le tirage au sort en direct à partir de 20h05 :

Revenir en haut Aller en bas
Partager cet article sur : reddit

Coupe de France : le tirage au sort des demi-finales :: Commentaires


MONACO MET FIN À L’AVENTURE DE RUMILLY / COUPE DE FRANCE (DEMI-FINALE)

Réaliste à défaut d'être brillante, l'AS Monaco s'est imposée contre le petit poucet de cette édition pour rejoindre le Paris Saint-Germain en finale (5-1).
Rumilly Vallières peut sortir la tête haute, les armes à la main, après avoir posé un genou à terre pendant un moment, puis le deuxième, sur la fin. Son parcours fantastique l’aura mené jusque dans le dernier carré pour perpétuer le charme et la tradition de la doyenne des compétitions. La marche était simplement trop haute pour la formation de Fatsah Amghar. C’était le sens de l’histoire. Son entame de match, dans le prolongement de ses précédentes prouesses, lui a permis d’y croire vingt minutes, avant que le château de cartes ne s’écroule quand l’ASM s’est remise à l’endroit.

Monaco a eu besoin d’un coup de pouce pour se mettre à l’endroit
Il aurait été cruel de voir le petit poucet sortir sans faire un vrai match de football. Car oui, il y a eu un match. Pendant un moment, le scénario rêvé a même commencé à prendre forme pour les Bleu Marine, portés par ces vents irrationnels qui immortalisent ces instants rares. Après une première alerte de Nkedi (17e), le capitaine Peuget a permis à Rumilly d’ouvrir le score d’une frappe pleine de spontanéité (1-0, 20e). Piquée dans son orgueil et franchement à côté de ses pompes, l’AS Monaco a alors commencé son match.

Le parfum de l’incertitude s’est évaporé…
Malgré son réveil, elle a eu besoin d’un petit coup de pouce pour égaliser avec réussite, Bozon trompant son propre gardien sur un centre de Ballo-Touré (1-1, 27e). Rumilly ne s’en est pas vraiment remis. La confiance s’est étiolée. Les circuits se sont effrités. Et Monaco en a profité pour accélérer. D’une tête bien claquée sur un corner de Fabregas, Tchouaméni a redonné l’avantage au club de la Principauté (1-2, 34e), avant que Volland ne trouve la barre dans la foulée (37e). La mi-temps n’était pas encore sifflée, mais le parfum de l’incertitude s’était évaporé.

Des conditions propices au retour à la logique, souvent implacable en pareilles circonstances. Les Monégasques ont donc déroulé lors d’un second acte qui s’apparentait à une formalité. Lui aussi bonifié par Fabregas, Ben Yedder a éteint le suspense au retour des vestiaires (1-3, 55e). Le passeur s’est ensuite mué en buteur d’un coup-franc limpide (1-4, 78e) avant que Golovine n’y aille de son petit pion sur un dernier contre pour personnifier toute la puissance offensive du club favori (1-5, 82e).

Le charme de la Coupe a encore opéré dans cette édition pourtant si atypique. Après les émotions des surprises, elle offrira une finale grandiose entre le Paris Saint-Germain et Monaco. On a déjà hâte d’y être.
Après avoir été mené au score, Monaco renverse la vapeur contre Rumilly Vallières et s'impose sur le score de 1-5 et obtient le dernier billet pour la finale de la Coupe de France.
Coupe de France : "On sent l'effervescence", raconte François Baudet, président de Rumilly Vallières avant la demi-finale contre Monaco
Les Haut-Savoyards reçoivent l'AS Monaco jeudi en demi-finale de Coupe de France pour tenter de créer un nouvel exploit, avec le soutien de toute leur région selon leur président, François Baudet.

L'épopée de Rumilly Vallières se rapproche du Stade de France. Après avoir battu Toulouse par 2 buts à 0 en quarts de finale de la Coupe de France, le club de Haute-Savoie, pensionnaire de National 2 (D4 française), reçoit Monaco au Parc des Sports d'Annecy ce jeudi soir (21h sur France 2). Le président du club François Baudet est fier de l'énergie et de l'aventure de son club, qui a pourtant subi de plein fouet l'arrêt des championnats amateurs à cause de la pandémie. Sans livrer de pronostic, il fait confiance à ses joueurs et leur mental.

Franceinfo sports : Qu’est-ce que ça fait de jouer une demi-finale de Coupe de France ?
François Baudet : Atteindre le dernier carré était impensable pour un petit club comme nous. Je suis surpris par ce parcours, mais surtout très heureux d'atteindre ce niveau, et de rencontrer un club de Ligue 1.

Vous êtes à 90 minutes de la première finale de l'histoire du club, est-ce un rêve ou un objectif désormais ?
C’est un rêve. Nous sommes conscients de l’écart de niveau très important avec l’AS Monaco. Nos chances sont minimes, mais en tant que compétiteurs, on y croit. Même avec 1% de chance, on va jouer à 3000%. C’est ce qui est sympa dans la Coupe de France, cette magie et cet engouement autour des petits clubs. On sent l’effervescence. Malgré la pandémie et l’absence de public, il y a une mobilisation autour de nous. Toutes les communes et le département sont mobilisés pour Rumilly Vallières.

"C'est tout la magie de la Coupe de France"
Que reste-t-il du monde amateur quand on atteint un dernier carré composé de trois clubs de Ligue 1 ?
Tout reste amateur chez nous. On ne connaît rien du monde professionnel. Ni la façon dont ils travaillent et préparent ce genre de match. Nous restons amateurs dans la préparation et l’organisation. Mais le gros changement vient surtout des médias et des sollicitations. Nous n'étions pas habitués !

Est-ce dans des confrontations comme celles-là que la Coupe de France prend toute sa valeur ?
Exactement. C’est toute la magie de la Coupe de France. Chaque club, en démarrant son épopée a pour objectif de rencontrer un gros club. Avec l’arrêt des championnats et la séparation des amateurs et professionnels, nous avions fixé notre objectif aux 32es de finale. C’était l’opportunité ou jamais ! Mais la contrepartie, évidemment, c’est de ne pas pouvoir partager tout ça avec les gens du club et le public... C’est avec un énorme pincement au cœur que nous vivons ça.

Quel est l’état d’esprit des joueurs ?
Ils sont assez détendus. J’espère qu’ils vont garder cette attitude là jusqu’au coup d’envoi. C’est le travail de l’entraîneur de permettre aux joueurs de rester calmes et les pieds sur terre pour ne pas être dépassés par l’évènement. Ils vont se surpasser, tout donner et ne rien regretter. Mais ils doivent surtout prendre du plaisir.

Paris souffre mais assure la finale aux tirs aux but !

En grand manque de réalisme ce mercredi, le PSG s'est finalement qualifié en finale de Coupe de France aux tirs au but contre Montpellier.
L’efficacité, l’une des rares qualités du PSG cette saison, a failli lui causer l’élimination. Depuis son élimination contre Manchester City, aux portes de la finale de Ligue des Champions, Pochettino et ses hommes ont pris un sacré coup. Après un nul concédé contre Rennes et une colère de Kimpembe en fin de rencontre en Championnat (1-1), la victoire à Montpellier était impérative pour éviter une saison blanche. Et encore une fois, Paris était proche de se louper.

Paris a manqué de réalisme…
Pourtant, tout avait bien débuté. Grâce à la vitesse de Mbappé et une magnifique passe en profondeur de Gueye, le PSG prenait rapidement l’avantage dans cette demi-finale (1-0, 10e). Mais le réalisme parisien a manqué, alors que la défense héraultaise semblait pourtant à la rue en ce début de match.

Florenzi (14e), Mbappé (16e), Icardi (28e) ou encore Sarabia (37e) ont pourtant eu l’opportunité de tuer cette rencontre mais Bertaud a su se montrer vigilant. 12 tirs et seulement 4 cadrés dans cette première mi-temps pour le Paris Saint-Germain.

…Montpellier en a profité
Mais comme souvent cette saison, Paris n’a pas réussi à plier la rencontre. Et face à des attaquants montpelliérains adroits, Navas et ses coéquipiers se sont fait piéger. Bien servi par Ferri, Laborde se joue de Florenzi avant de lâcher une lourde frappe dans la lucarne opposée (1-1, 45e).

En l’absence de Neymar, laissé sur le banc, les remplaçants parisiens n’ont pas été au rendez-vous. A l’image de Sarabia et Icardi, inefficaces devant le but (47e, 59e, 90e+2). La tactique de Pochettino faisait défaut, il fallait donc s’en remettre à Mbappé, seul éclair de la soirée.

Fin de match chaotique pour le PSG
En jambes ce mercredi soir, Mbappé joue de sa technique et efface facilement Hilton et Souquet avant d’arriver en duel devant Bertaud. Le jeune portier ne peut rien faire et laisse l’international français s’offrir un doublé (2-1, 50e).

Mais Paris n’a pas retenu la leçon. A l’instar du scénario de la première mi-temps, les hommes de Pochettino ont encore concédé un but sur l’une des seules occasions du MHSC. Lancé par Mollet, Laborde devance Bakker de vitesse et sert Delort à l’opposé qui n’a plus qu’à conclure du plat du pied droit (2-2, 83e). Une fin de match catastrophique pour le PSG.

C’est donc à la séance de tirs aux but que les hommes de Der Zakarian ont craqué, au terme d’un match plus que compliqué. Une désillusion pour Sambia, auteur du seul penalty manqué, consolé par Mbappé. Paris peut donc encore sauver sa saison grâce à cette finale de Coupe de France, le 19 mai prochain et peut s’appuyer sur ce succès pour croire au titre.
Montpellier - Paris SG : Sur quelle chaine TV et à quelle heure ?

C'est ce soir qu'est programmée la rencontre des Demi-finale de Coupe de France entre Montpellier et Paris SG (21:00). Un match qui sera retransmis à la télévision.

Montpellier - Paris SG est retransmis à la télévision sur Eurosport 2 à partir de 21:00
Montpellier - Paris SG est à suivre sur le direct Coupe de France à partir de 21:00
Le programme des demi-finales mercredi 12 et jeudi 13 mai
GFA Rumilly-Vallières (N2) – AS Monaco (L1)
Montpellier HSC (L1) – Paris Saint-Germain (L1)
Coupe de France. Rumilly-Vallières – Monaco en direct sur France 2


Poucet des demi-finales de la coupe de France, le GFA Rumilly-Vallières sera diffusé en direct sur France 2 pour son match contre l’AS Monaco !

Dernier club amateur en lice en coupe de France, après son exploit contre Toulouse FC en quart-de-finale, le GFA Rumilly-Vallières est fixé pour son match contre l’AS Monaco. Malgré le classement niveau 3 du Parc des sports d’Annecy, alors que le règlement de la coupe de France impose un terrain classé niveau 2, la première bonne nouvelle est cette rencontre se disputera bien dans la Préfecture de Haute-Savoie !

Ce sera le jeudi 13 mai à 21h15, l’autre match entre Montpellier HSC et le Paris Saint-Germain ayant lieu la veille. Et le GFA Rumilly-Vallières aura le luxe d’être retransmis sur France 2 ! Cela montre que le diffuseur de la coupe de France s’intéresse aussi au football amateur, ce qui n’avait pas été le cas lors des derniers tours. Le site Footamateur.fr sera bien sûr aussi présent sur cette rencontre avec pas mal de surprise qu’on vous dévoilera dans les prochains jours.
 

Coupe de France : le tirage au sort des demi-finales

Revenir en haut 

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Source : Coupe de la Ligue : Le tirage au sort
» Le tirage au sort des 8e de finale de la Coupe de France
» LE TIRAGE AU SORT DU 3EME TOUR DE COUPE DE FRANCE !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Du côté de la rascasse :: Saison 2012/2013 :: 
-
Sauter vers: