AccueilPortailGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 "Le Sporting restera toujours dans mon coeur"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Selmac

avatar

Nombre de messages : 4964
Date d'inscription : 24/08/2005

26062013
Message"Le Sporting restera toujours dans mon coeur"

Cyril Manas
français Age 23 ans
Né le 30 Juin 1990 à Toulon
Club Toulon
Poste milieu

MANAS, RETOUR RÉUSSI
 
Il était une fois un meneur de jeu nommé Cyril Manas. Selon la légende et les histoires des gens du milieu, il serait le meilleur du Var...
 
 
 
Incipit. Après des années étincelantes, sur demi-terrain, passées sous les couleurs du Gardia Club mais surtout du Sporting Toulon Var, Cyril Manas tapait dans l'oeil de Joe Gomis, recruteur pour le FC Girondins de Bordeaux. Le jeune homme intègrait alors le centre de formation du Haillan à l'âge de 13 ans, magnifiant son jeu à travers les saisons. Le petit Cyril grandissait et se faisait plaisir. Un peu trop, peut-être. "Elément perturbateur". Le n°10 varois ne convainquait pas ses dirigeants et finissait par rentrer dans la région peu avant ses 20 bougies.
 
Péripéties. Après une pige au Hyères FC et au SO Lavandou, c'est au Sporting de Toulon que Manas refait surface. Un retour aux sources évident : après être parti de Bordeaux, j'ai fait plusieurs clubs mais revenir sous le maillot du Sporting, bien sûr, ça me fait plaisir. J'ai passé mes plus belles années à Toulon étant petit... C'est mon club de coeur.
 
"A mon avis, on s'en serait mieux sorti en CFA ..."
Manas est le premier au courant car il le vit au quotidien, il y a de très bons joueurs à ses côtés. Comme sur le banc de touche d'ailleurs, qu'il ne manque pas de féliciter pour son professionnalisme à travers - entre autres - le gros travail de préparation physique de Bernard Ginès ou encore la rigueur de Kader Ferhaoui , coach du STV depuis janvier. Une alchimie naît et , sous l'impulsion de la nouvelle recrue Jeannot Atcham-Atcham, le Sporting enchaîne les succès et se retrouve au pied du podium à quelques journées de la fin. Malgré une fracture du pied qui l'éloignera des terrains durant quelques mois, Manas réalise une remarquable deuxième partie de saison.
 
"En DH, il faut vraiment faire la saison parfaite pour monter"Tout comme les siens, qui rêveront du titre jusqu'à ce fameux match capital au Cannet-Rocheville. Mais en ce 14 avril 2013, les Azuréens ont été plus forts que leurs amis varois, sévèrement déchus 4 buts à 1. L'aventure était belle, mais le niveau de la DH est cruel : c'est la guerre ! A mon avis, avec notre effectif, on s'en serait mieux sorti en CFA... Là, le niveau est très difficile, il faut vraiment réaliser la saison parfaite pour monter, confesse Manas, comme giflé après ce revers synonyme de fin d'histoire. Après une folle série de 9 victoires consécutives, le Sporting est stoppé. Net.
 
"Ils ne nous ont jamais lâchés"
Elément de résolution. Malgré la fin du rêve CFA 2, le technicien reconnaît la progression du groupe toulonnais, qui s'est épanoui au fil des mois. Mais ce qui a marqué le milieu offensif azur et or, c'est la ferveur des supporters de la Rascasse : on se devait de bien figurer par rapport à nos supporters, ne pas leur manquer de respect à eux et à nous. A ce niveau-là, c'est un vrai plaisir d'avoir des chants à notre gloire. A domicile comme à l'extérieur, notre public a été énorme ! Ils ne nous ont jamais lâchés et je les remercie.
 
"Le Sporting restera toujours dans mon coeur"Le Sporting termine le championnat en 4ème position. Sur le plan personnel, le joueur désormais âgé de 23 ans assure avoir retrouvé un niveau intéressant, mais il le sait : je suis capable d'être encore meilleur que ça. Son avenir ? Ici, je me sens chez moi ! Quitte à rester dans la région, je jouerai pour Toulon car pour ce club, j'ai envie de me battre. Le Sporting restera toujours dans mon coeur avant de surenchérir, comme dans un songe : vu mon niveau affiché cette saison et mon jeune âge, il y a encore moyen d'y croire. J'ai toujours en moi cette petite lueur d'espoir au cas où la Ligue 1 viendrait me chercher.
 
La saison prochaine à Bon Rencontre, un seul objectif sera de mise : c'est clair et net, il faut monter !. Avant la situation finale, de vivre heureux et avoir beaucoup d'enfants... Qui sait ce que l'avenir réserve à Cyril Manas... Et si la légende disait vraie ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

 Sujets similaires

-
» Flévotrikez, il en restera toujours quelque chose
» bonjour a tous et a toutes
» Pilou, dans notre coeur à jamais
» Yorick et Mélisse, toujours dans la neige
» Balade & visites ds parc régional du Gatinais le dim.10 oct.
Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

"Le Sporting restera toujours dans mon coeur" :: Commentaires

Aucun commentaire.
 

"Le Sporting restera toujours dans mon coeur"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Du côté de la rascasse :: Saison 2012/2013 :: 
-
Sauter vers: