AccueilPortailGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Focus sur la situation économique du sport varois

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Selmac

avatar

Nombre de messages : 4967
Date d'inscription : 24/08/2005

11042013
MessageFocus sur la situation économique du sport varois

De plus en plus de clubs sportifs varois de haut niveau, comme le HTV (basket-ball), Toulon Saint-Cyr (handball) ou encore les Boucanniers de Toulon (hockey-sur-glace), connaissent des difficultés financières. Mais ce n'est pas une spécificité départementale puisque partout en France, de nombreux clubs voient leur budget diminuer.



ActuSport 83 a donc voulu faire un point sur l'état du sport hexagonal au niveau économique en rencontrant le Toulonnais Vincent Millereux, Maître de Conférences associé à la Faculté des Sciences du Sport de Marseille (Aix-Marseille Université), chercheur au Laboratoire Sport Management Gouvernance Performance (Aix Marseille Université / Sciences Po Aix), consultant et ancien gérant d'une entreprise de conseil en stratégie, ce qui lui a permis de travailler pour des équipementiers, des clubs sportifs professionnels et des fédérations.

Premier volet de cet entretien avec un état des lieux du sport en France et dans le Var.

AS83 : Dans le sport en général, on entend de plus en plus les expressions "déficit", "dépôt de bilan", "baisse de subventions". Qu'en est-il réellement ?
VM : "C'est sur que le tableau n'est pas idyllique. Il est de plus en plus difficile d'obtenir de l'argent, que ce soit public ou privé. Du coup, il faut que les clubs se développent sur autre chose pour s'installer sur une forme de stabilité et de pérénité. C'est la condition sine qua non. Quand on regarde les clubs de foot étrangers comme le Bayern Munich, Arsenal, Barcelone, le Real Madrid qui sont très puissants, on a beaucoup de retard. L'exploitation d'infrastructures modernes est un atout par exemple. Mais ce développement économique est compliqué car la France n'est pas un pays à culture sportive dominante.

"Les gens ne veulent plus voir que du sport"

AS83 : Pourquoi les collectivités accordent moins de subventions aux clubs ?
VM : Il y a moins d'argent d'abord. Et il y a une obligation de réduire la voilure au niveau des subventions données aux clubs. L'élu doit trouver un équilibre entre le financement du sport pour tous et le financement du sport pour quelques-uns. À Toulon par exemple, la municipalité vient de financer le stade Léo Lagrange et la Ferme des Romarins (NDLR : située à Ollioules) et doit encore amortir la construction du Palais des Sports. Beaucoup d'autres rénovations sont engagées, sur les piscines notamment. Du coup, il y a des arbitrages à faire, il faut équilibrer les choses. Ça fait partie aussi d'une politique sportive municipale, en plus de l'aide apportée aux événements ou à la formation. Et il est nécessaire de distinguer sport de masse, sport de haut niveau, sport d'élite et sport professionnel, même si bien sûr, notre modèle est construit sur des liens organiques entre ces entités.

AS83 : La menace sur ces clubs est donc bien réelle ?

VM : Oui. Le problème, c'est que, historiquement, beaucoup de clubs (et pas que dans le Var) vivent principalement des subventions. Si l'on retire les subventions publiques aux clubs de handball, de volley-ball ou de basket-ball professionnels, les championnats seraient en péril. Ils ont toujours voulu réguler par le plus haut niveau de compétition car justement leurs subventions étaient liées en fonction de leur niveau. Ça a été la course à l'armement. Ils n'ont pas cherché à développer et à diversifier les recettes. Le but était de trouver des bons joueurs et de dépenser l'argent en salaires pour atteindre un objectif sportif. Le budget n'a jamais servi à développer ce qu'il y a autour du club, sur les à-côtés du match.


"Améliorer les espaces commerciaux"

AS83 : Vous parlez du merchandising ?
VM : Entre autres. Le merchandising est un principe marketing, certes basique, mais important. Le maillot, l'écharpe, qu'est-ce que c'est ? C'est ce qui lie le supporter au club, c'est un élément de fierté et d'appartenance. Je mets mon maillot pour montrer mon attachement au club. Le RCT a très bien développé cet aspect, comme la plupart des clubs professionnels français dans le foot et dans le rugby. Ce n'est pas le cas dans les autres sports. Après, la France n'étant pas un pays à culture sportive forte, ce sentiment d'appartenance ne fonctionne pas comme ça peut fonctionner en Angleterre, en Espagne ou en Allemagne.

AS83 : Vous évoquiez aussi des à-côtés du match ?
VM : Oui. Le modèle économique des clubs ne doit pas être centré exclusivement sur la marque portée par le club. Aujourd'hui, les gens ne veulent pas voir que du sport. Il faut donc penser au spectacle proposé, 10, 15 ou 20 week-ends dans l'année. Max Guazzini (NDLR : ancien président du Stade Français, club de rugby) avait réfléchi à ça. Il a eu la volonté de rattacher à son club des gens qui n'avaient pas forcément la culture rugby et encore moins la culture Stade Français. Ils venaient passer l'après-midi car ils savaient qu'ils allaient voir un spectacle complet. C'est une réflexion différente de ce qu'on voit habituellement mais intéressante puisque ça a marché. Mais pour ça, il faut investir, prendre des risques sur les à-côtés du modèle sportif classique. Et pour qu'un événement sportif non-participatif (a contrario des marathons, triathlons ouverts à tous), il est nécessaire que la discipline ait une pénétration sociale forte, que le lieu où il se déroule soit mythique, que les meilleurs athlètes s'affrontent, qu'il y ait du suspense et que le spectacle soit au rendez-vous."


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

 Sujets similaires

-
» développement économique et sportif du basket-ball français
» [Ford] Focus RS
» 2011 - [Ford] Focus Electrique
» [Ford] Focus Coupé
» [ Ford focus 1.8 tdi an 1996 ] ligne d échappement cassée
Partager cet article sur : diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

Focus sur la situation économique du sport varois :: Commentaires

Aucun commentaire.
 

Focus sur la situation économique du sport varois

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Du côté de la rascasse :: Saison 2012/2013 :: 
-
Sauter vers: