AccueilPortailGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Pour le 6éme tour de la coupe de France

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Selmac

avatar

Nombre de messages : 4963
Date d'inscription : 24/08/2005

15102012
MessagePour le 6éme tour de la coupe de France

Voici les éventuels adversaires du Sporting (DH) au 6ème tour : Fréjus (National) Martigues (CFA), Marseille Consolat (CFA2), La Penne (CFA2) ,Le Pontet (CFA), Berre (DHR), St Jean Beaulieu (DHR) , Manosque (DHR) , Grasse .



Tirage du 6ème tour le jeudi 18 octobre au Champ de Course Parc Borely à 11 h. Source site de la Ligue Méditerranée

Dernier résultat : As Beziers 3-0 Us Le Pontet


Dernière édition par Selmac le Ven 2 Nov - 12:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

 Sujets similaires

-
» 4ème tour de la Coupe de la Haute-Loire
» casting pour un tour du monde d'aventure
» 6e Tour Coupe Gambardella
Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

Pour le 6éme tour de la coupe de France :: Commentaires

C'est l'un des exploits du sixième tour de coupe de France. Le Sporting Toulon s'est finalement imposé aux tirs aux buts face à la CFA du Pontet. Dans quelques jours, Luigi Alfano et ses hommes recevront l'AS Monaco. Rien que ça...

Les Toulonnais ont créé l'exploit Samedi soir, la ville de Toulon avait les yeux braqués sur Bon Rencontre et la réception du Pontet, une solide équipe de CFA. Et dès le début, les deux divisions d'écart étaient invisibles. "On a fait une très belle entame en ouvrant le score sur corner. Nous avons clairement dominé le début du match et la première période." explique Luigi Alfano, rassuré et apaisé malgré plus de cent vingt minutes de stress intense. "On a eu un temps faible en seconde période. Le Pontet s'en est servi pour revenir au score et égaliser. Ensuite, nous sommes redevenus plus incisifs et dominateurs. Malgré plusieurs belles occasions, on n'a pas réussi à marquer jusqu'aux tirs aux buts. Après, c'est la loterie. Cette fois, cela nous a sourit."
C'est donc un superbe exploit qu'ont réalisé les Toulonnais dans une ambiance très particulière. "J'ai trouvé mes joueurs un peu contractés, un peu timorés. Peut être que nous avons eu un peu trop de pression, certainement le fait de savoir qu'il y avait Monaco au prochain tour."

"On ne partira pas perdant..." Un honneur pour le coach Alfano de serrer la main de Claudio Ranieri Désormais, place au prochain tour et la réception du prestigieux voisin monégasque.



Une belle fête en perspective pour toute une ville. Mais également pour toute la France puisque le match sera retransmis en direct à la télévision. "C'est une excellente chose pour le club, pour le staff, pour les joueurs et pour tous les supporters toulonnais. Monaco, c'est l'un des plus grands clubs français. Et puis, étant italien, serrer la main de Claudio Ranieri sera un grand honneur." confie Luigi Alfano, un entraîneur respectueux devant un tel adversaire. Mais qui dit respect ne dit pas forcément manque d'ambition. Surtout dans l'esprit du coach varois... "On ne partira pas perdant. Dans le football, tout est possible et on fera tout pour réaliser l'exploit." conclue le coach Alfano. Le Sporting Toulon Var a gravi un plateau, reste désormais à franchir un vrai col de montagne...
Pensée aux supporters blessés à Bon-Rencontre

La fête de samedi dans le stade toulonnais a été gâchée.

En marge de la qualification du Sporting Toulon Var pour le 7ème tour de la Coupe de France, le stade Bon-Rencontre a connu un avant-match très agité qui a débouché sur le silence des supporters durant la rencontre mais surtout par plusieurs blessés dont un touché grièvement à la tête.

Au départ de la violence inouïe vue dans les tribunes samedi soir, des membres de la sécurité qui ont laissé rentrer des personnes des quartiers environnants, munies de barres de fer et chaînes de vélos, dans le but que ceux-ci en décousent avec certains groupes de supporters toulonnais. L'arrivée des CRS a calmé les échauffourées mais les aficionados du Sporting, dégoutés par ce qu'ils ont vécu, n'entonneront pas les chants habituels.

Les dirigeants du club, qui ont déjà ouvert une enquête, et les joueurs sont venus tour à tour s'enquérir des nouvelles des blessés dont le plus touché est sorti de l'hôpital dimanche soir

Fréjus Saint-Raphaël tombe face à Martigues


Stupeur au stade Louis Hon où l'Étoile a été éliminé de la Coupe de France par un club de CFA.

Coup de tonnerre à Saint-Raphaël. Et ce n'est pas la foudre qui a frappé un grand coup sur le stade Louis Hon mais bien le FC Martigues, pensionnaire de CFA, qui a éliminé Fréjus Saint-Raphaël (National) au 6ème tour de la Coupe de France. Une issue d'autant plus cruelle que les bourreaux des Étoilistes, le gardien Clément Rigaud et le défenseur Nasser Dainèche, sont deux anciens joueurs du club varois.

Après une première-temps tendue où les occasions se font rares, la rencontre s'emballe au retour des vestiaires. Dainèche ouvre le score sur corner (0-1, 53e). Coup dur pour Fernandez et ses coéquipiers qui ont toutefois l'occasion de revenir dans le match moins de dix minutes plus tard, sur un pénalty concédé par ... Dainèche. Mais le buteur maison Mathieu Scarpelli n'a plus sa réussite du début de saison et voit son tir au but repoussé par le portier martégal (62e). L'attaquant étoiliste n'aura guère plus de chance au cours du match puisqu'il va échouer sur le poteau (67e) puis la barre (75e) de la cage adverse.

A 20 minutes de la fin du match, Dainèche (toujours lui) est expulsé mais Rigaud reste infranchissable. Les Varois jettent leurs dernières forces dans la bataille et trouveront une nouvelle fois le poteau, par Gomis, dans les arrêts de jeu. Le score en restera là, l'Étoile méritait sans doute mieux mais s'est sans doute réveillé trop tard pour passer ce 6ème tour.

Martigues réalise un de ces exploits qui fait le charme de la Vieille Dame. Le Sporting Toulon (DH) reste donc le dernier représentant varois dans cette Coupe de France.

Etoile Fréjus Saint-Raphaël - FC Martigues : 0-1 (mi-temps : 0-0)
Stade Louis Hon, Saint-Raphaël
Coupe de France, 6ème tour

But : Dainèche (53e) pour Martigues
Avertissements : Lubasa (31e), Fernandez (33e), Malcuit (52e), Ringayen (58e), Delvigne (85e) pour Fréjus Saint-Raphaël, Barsotti (48e), Dainèche (61e, 68e), Ba (77e), Caldeirinha (90e) pour Martigues
Expulsion : Dainèche (68e) pour Martigues

Fréjus Saint-Raphaël : Deneuve - Ringayen, Fernandez, Koné (cap.), Malcuit - Keita, Delvigne, André (Delclos, 59e) - Scarpelli, Lubasa (Baretto, 72e), Baldé (Gomis, 85e)
Entr. : Michel Estevan

Martigues : Rigaud - Lamothe, Célina, Faure (cap.), Dainèche, Ba - Bertin, Barsotti, Himmes (Dridi, 72e) - Aabiza, Caldeirinha
Entr. : Jean-Luc Vannuchi

Douche froide pour l'Etoile de Fréjus sortie par Martigues (0-1)

Fréjus/Saint-Raphaël (National) ne conservera pas un souvenir impérissable de son 6e tour de Coupe de France disputé ce dimanche après-midi au stade Loui-Hon.

L'Etoile est sortie sans briller de la compétition, battue par Martigues (CFA) 1 à 0. Un but inscrit par l'ancien varois Samir Dainèche à la 54e minute, avant d'être expulsé quatorze minutes plus tard (68e)!

A noter que l'Etoile a manqué un penalty par l'intermédiaire de Scarpelli à la 64e, la frappe de l'attaquant varois ayant été détournée par l'ancien portier local, Rigaud !
Résumé du match :

C’est dans un contexte particulier que la rencontre a débuté, alors que les deux formations s’apprêtaient à entrer sur le terrain, une bagarre éclatait dans la tribune face à eux entre deux groupes de supporters locaux et l’intervention des stadiers repoussait le coup d’envoi de quelques minutes. Dès lors, le match débutait timidement, Philippoteaux frappait au but au quart d’heure de jeu sans cadrer. Deux minutes plus tard, le capitaine toulonnais Dob sur un coup franc obligeait Rigat à se détendre. Mais dès la 20e mn, sur un corner, Rifflard sautait plus haut que tout le monde pour placer un coup de tête qui catapultait le ballon dans les filets (1-0). La réaction pontétienne allait venir 10mn plus tard, un coup de pied arrêté de Tigroudja trouvait Amisi dans la surface, mais Torre détournait en corner. Les deux formations rentraient aux vestiaires sans avoir emballé le match.

Les coéquipiers de Lafage revenaient bien dans la partie. Dès la 48e mn, Amisi reprenait victorieusement de la tête un corner de Tigroudja (1-1). Dans la foulée, Tigroudja tentait une volée non cadrée. Puis à la 58e mn, les supporters toulonnais se faisaient à nouveau remarqués en jetant plusieurs fumigènes sur la pelouse obligeant l’arbitre à stopper la rencontre. Cela jetait un coup de froid supplémentaire sur la partie. Et les occasions étaient timides, Citony décroisait trop de la tête sur un centre d’Abbaoui à la 72e mn, et dix minutes plus tard, Tigroudja décalait Hioune dont la frappe était également trop croisée.
La prolongation de 30 mn ne fera guère évoluer les choses, et dans la série des tirs au but, les toulonnais réussissaient un sans-faute pour s’imposer 5 à 3.

SC Toulon Var - US Le Pontet 1 à 1 (après prolongation) (Mi-temps : 1-0, Fin du temps réglementaire 1-1) (Toulon vainqueur aux tirs au but 5 à 3).

Arbitre : M. Amar Abdelgheffar assisté de MM. Abdelkader Abdelgheffar et Philippe Moudery.
Buts : Toulon : Rifflard (20’) ; USP : Amisi (48’).
Avertissements : Toulon : Boucenna (70’), Tlemcani (77’) ; Le Pontet : Philippoteaux (60’), Amisi (68’), Hioune (70’), Attoumani (100’).

Sporting Club Toulon Var : Torre, Demontant, Tlemcani, Blanc, Coulibaly, Rifflard, Jolivet (puis Aho 65’), Reggad, Dob, Boucenna (puis Chaaouane 73’), Haraniuchi (puis Guemdane 65’). Remplaçants Houati, Bernuit. Entraîneur : Luigi Alfano

US Le Pontet : Rigat, Abbaoui, Khali, Amisi, Renaut, Lafage (cap), Tigroudja, Vayson, Hioune (puis Attoumani 101’), Philippoteaux, Citony (puis Léger 81’). Remplaçants : Thomas, El Hasnouni, Foglia. Entraîneurs : Pierre Bernard et Jean Philippe Lefevre.
Et maintenant, Monaco !!!


En éliminant un deuxième club de CFA aux tirs au but, le Sporting Toulon continue son aventure en Coupe de France et jouera Monaco au 7ème tour.



Ils ont réédité leur exploit !!! Les joueurs du Sporting Toulon Var (DH) ont fait trébucher une deuxième équipe de CFA dans leur antre de Bon-Rencontre.

Après Marignane il y a 3 semaines, c'est Le Pontet qui a été éliminé au 6ème tour de la Coupe de France ce samedi par les Toulonnais lors de la séance de tirs au but alors que le score était de 1-1 à l'issue du temps réglementaire et de la prolongation.

Tout avait bien commencé pour le club de la Rascasse qui ouvrait le score par Rifflard sur corner peu après la demi-heure de jeu. Le Sporting maintenait cet avantage à la pause face à des Pontétiens peu dangereux. Mais au retour des vestiaires, les pensionnaires de CFA parvenaient à égaliser, également sur corner, par Léon.

La rencontre fut ensuite hâchée, aussi bien dans le jeu que dans les tribunes (le match fut arrêté à cause de fumigènes) et les occasions se faisaient rares. Le Pontet ne voulait pas s'exposer à des contres, Toulon ne prenait pas de risque et logiquement, la séance de tirs aux pénaltys arrivait.

Après 5 premiers tirs réussis (3 côté Toulon, 2 pour Le Pontet), le 6ème était stoppé par Torre, le gardien toulonnais. Quelques instants plus tard, Kamel Chaouane libérait les siens et le stade Bon-Rencontre pour une victoire finale 5 tirs au but à 3.

Dans deux semaines, le stade toulonnais pourra donc accueillir au 7ème tour un grand club français, l'AS Monaco, actuel deuxième de Ligue 2 (soit 4 niveaux au-dessus du Sporting) mais surtout sept fois champion de France. Une affiche qui rappelera les années 90, quand les deux équipes évoluaient en Division 1. Une autre époque mais que les Toulonnais ont envie de revivre le temps d'une rencontre.

Coupe de France: Toulon attend l'AS Monaco

C'est au bout du suspens que les Toulonnais ont décroché le droit de s'offrir une belle soirée de football dans quinze jours face à l'AS Monaco (Ligue 2) à l'occasion du 7e tour de Coupe de France.



Il fallait pour cela passer l'obstacle Le Pontet. Ça a été chose faite, dans la douleur, aux penalties (1-1, 5 tab à 4).

Après avoir ouvert le score par Rifflard les Toulonnais se faisaient reprendre juste après la pause grâce à un but de Leon. Ensuite, plus rien ne sera marqué jusqu'à ces penalties libérateurs.


Dernière édition par Selmac le Dim 4 Nov - 11:16, édité 2 fois
Le Sporting Toulon veut grimper jusqu'au Rocher


En créant un nouvel exploit ce samedi contre Le Pontet, les Varois recevraient l'AS Monaco au tour suivant.



Reportée le week-end dernier en raisons des intempéries, la rencontre du 6ème tour de la Coupe de France entre le Sporting Toulon Var (DH) et Le Pontet (CFA) se joue ce samedi dès 19h00 au stade Bon-Rencontre.

Et déjà ultra-motivés par la perspective de réaliser un nouvel exploit, après celui réalisé contre Marignane, les joueurs toulonnais ont appris cette semaine le nom de leur potentiel adversaire au 7ème tour : l'AS Monaco !!! De quoi rendre encore plus excitant ce match face au Pontet.

Mais avant de penser à l'équipe de Claudio Ranieri, le club de la Rascasse devra s'imposer face aux Vauclusiens qui évoluent deux division au-dessus. Alors le Sporting aura besoin d'un maximum de supporters pour tenter d'élever son niveau de jeu et mettre un second club de CFA à son tableau de chasse.

Léon Amisi: «Nous prenons Toulon très au sérieux»

Le défenseur central, Léon Amisi, suite à son expulsion face à Monaco (2 avertissements), a loupé les matchs face à Pernes et Béziers. Nous avons évoqué avec lui son retour à la compétition, le prochain tour de Coupe de France à Toulon (samedi à 19h).



Léon, déjà comment te sens-tu après 3 semaines sans jouer ?

J’ai très faim, j’ai très envie de retrouver la compétition, de retrouver ma place et retrouver une bonne dynamique pour le groupe. Après la défaite à Béziers, il faut renouer avec la victoire.

La prochaine rencontre a lieu à Toulon, que penses-tu de ce 6e tour de Coupe de France ?



Cette année, tout le monde est motivé pour jouer la coupe à fond. Il nous faut absolument faire un résultat à Toulon. Nous prenons la formation varoise au sérieux, car nous l’avons jouée en amical lors de la préparation, nous avions perdu 2 buts à 1 à domicile. Les toulonnais sont très à l’aise quand ils jouent face à des équipes d’un niveau supérieur à la Division d’Honneur. En DH, c’est beaucoup de contacts, et en CFA, il y a plus d’espace. C’est une équipe capable de rivaliser avec des clubs de CFA. Il y a deux ans, nous avions également joué à Toulon, on sait que le public est nombreux et derrière eux. Ce match de coupe va être un combat. Le report du match a également entraîné l’absence d’Anthony Guise qui sera suspendu, cela risque de changer même notre dispositif sur le terrain. Je sais que la Coupe de France est une compétition intéressante, cela fait longtemps que Le Pontet n’a pas brillé et rencontré de « grosses » équipes. On est toujours sorti face à des formations de niveau inférieur, et personnellement j’aimerai bien joué contre une équipe professionnelle. Nous savons déjà que l’adversaire du prochain tour est Monaco (Ligue 2), cela va décupler nos forces samedi pour arracher la qualification à Toulon. C’est cette année ou jamais pour réaliser un joli parcours.

Après la défaite à Béziers, l’entraîneur Pierre Bernard espère « vite retrouver de la solidité défensive. » Il poursuit « la coupe de France ne se joue pas à grand-chose. Il faut vite revenir les pieds sur terre et repartir de l’avant. Toulon est une belle équipe qu’il ne faut pas sous-estimer. Ils seront portés par un public nombreux. Pour les joueurs, c’est toujours intéressant de disputer des matchs comme çà. Nous devons absolument passer ce tour, ensuite çà ne sera que du bonus. »

Les pontétiens enregistrent les retours de Xavier Lafage, Mickaël Khali et Léon Amisi après leurs suspensions, Jérémy Rigat est à nouveau opérationnel, alors que Lionel Penant est touché au genou et sera remplacé par Tony Foglia. Anthony Guise doit purger un match de suspension, consécutif à son avertissement à Béziers. Johan Louche et Loïc Lo Bello se sont blessés à l’entraînement. Le groupe est donc remodelé après le match de Béziers




Dernière édition par Selmac le Sam 3 Nov - 11:52, édité 2 fois
Le tirage au sort du 7ème tour de la Coupe de France de football a eu lieu ce mercredi, avec l'entrée en lice des clubs de Ligue 2 (L2).

Deux clubs varois étaient concernés par ce tirage, le Sporting Toulon Var (DH) et l'Étoile Fréjus Saint-Raphaël (National), même si, avant de penser à l'échéance suivante, ils doivent tous les deux jouer leur rencontre du 6ème tour, qui avait été annulée le week-end dernier en raison des mauvaises conditions climatiques dans le Var. Le Sporting recevra Le Pontet (CFA) ce samedi à Bon-Rencontre et l'Étoile accueillera Martigues (CFA) dimanche à Pourcin.

En cas de qualification pour le 7ème tour, les Toulonnais exauceraient les voeux de leurs dirigeants qui souhaitaient affronter une équipe professionnelle. Le hasard a plutôt bien fait puisque le club de la Rascasse pourrait accueillir l'AS Monaco, leader du championnat de L2 et sept fois champion de France. Du lourd en perspective.

Quant aux Étoilistes, s'ils parviennent à passer l'obstacle martégal, ils se rendront à Berre L'Étang, coleader de sa poule de Division d'Honneur Régionale (DHR), soit 4 divisions plus bas que Fréjus Saint-Raphaël.

Les rencontres se joueront le week-end des 17 et 18 novembre. Mais avant de se projeter plus loin dans la compétition, les deux clubs varois devront s'imposer ce week-end. Et ensuite, ils pourront rêver. A faire la fête pour le Sporting et à continuer le parcours pour l'Etoile.
La rencontre de coupe de France entre Fréjus/St-Raphaël (National) et Martigues (CFA) a été déplacée à une date ultérieure.

En cause cette fois-ci : le vent qui souffle violemment sur l'est du département.

Qualification de Berre Sp.C.
Berre 2 - 1 Prolongation Et.S. Pennoise

Ep Manosque 0 - 1 J S St Jean Beaulieu
Coupe de France : tirage mercredi


Le tirage au sort pour le 7ème tour de la Coupe de France - marqué par l'entrée en lice des clubs de Ligue 2 - sera effectué mercredi 31 octobre, à partir de 11h30, au siège de la CNOSF, à Paris.


Effectué par Guy Ferrier, sélectionneur des U17 Féminine de l'équipe de France, et Marinette Pichon, ancienne internationale française, ce tirage au sort permettra aux Nantais de connaître leur premier adversaire dans la compétition.

Les rencontres auront lieu les samedi 17 et dimanche 18 novembre 2012.
Le match est reporté ... la mairie a pris un arrêté interdisant l'utilisation de la pelouse de Bon-Rencontre.

La rencontre est reporté au Samedi 03 novembre 2012 - 19H00


Dernière édition par Selmac le Lun 29 Oct - 18:59, édité 3 fois
Le Sporting Toulon veut y croire


Les Toulonnais veulent rééditer leur exploit du tour précédent où ils avaient éliminé un club de CFA.


En ce moment, tout le club du Sporting Toulon Var vit au rythme de la Coupe de France. Non pas que la Division d'Honneur (DH) soit mis de côté mais actuellement, le championnat ne pèse pas lourd face aux 4 tours de coupe déjà disputés par le STV, notamment en terme d'intensité et d'émotions.

Exemptés de premier tour, les Toulonnais n'ont pas eu de mal à se défaire de Caderousse (8-0, tour 2) et de Mandelieu (5-0, tour 4). En revanche, ils avaient failli se faire éliminer à Sisteron (tour 3) mais s'étaient finalement imposés 3 buts à 2, après avoir été menés 2-0. C'est surtout l'exploit réalisé contre Marignane au 4ème tour qui a fait basculer le club varois dans l'euphorie que peut procurer la Vieille Dame. Les coéquipiers de Sammy Guemdane avaient sorti cette équipe de CFA en s'imposant lors de la séance de tirs au but.

Alors ce vendredi à 20h00, les Varois auront à coeur de renouveler cette performance au 6ème tour en accueillant au stade Bon-Rencontre de Toulon un autre club de CFA, Le Pontet, qui avait eu le plus grand mal (2-1, ap.) à se débarasser de Pernes (DH) au tour précédent.

Sur le site officiel du club varois, l'entraîneur toulonnais Luigi Alfano parle de son futur adversaire : "C'est une belle équipe, avec de bons joueurs. Je ne me baserai pas sur le match amical disputé contre eux en début de préparation (...). Leur effectif a beaucoup évolué depuis cette rencontre." En Juillet dernier, Toulon était allé s'imposer 2 buts à 1 au Pontet. Alors certes, de l'encre a coulé depuis mais une nouvelle victoire du Sporting est loin d'être impossible, notamment devant un public qui est prêt à pousser les siens pour un nouvel exploit.

En plus de franchir une étape supplémentaire, les joueurs toulonnais pourraient, en cas de victoire, exaucer le voeu de leurs dirigeants qui souhaitent recevoir une équipe professionnelle. Ca tombe bien, les clubs de Ligue 2 entrent au prochain tour. Mais avant de penser au tirage au sort, il faudra battre Le Pontet malgré les deux divisions d'écart.

Coupe de France : Le Sporting Toulon défie Le Pontet

Si le fait de retrouver l'étoile Fréjus-St-Raphaël (National) au 6ème tour de la coupe de France n'est pas un exploit en revanche voir que le Sporting Toulon (DH) est toujours qualifié à un côté rafraîchissant.



En effet les Azur et Or aspirent à retrouver des couleurs surtout médiatiquement parlant et cela passe par une épopée en Coupe de France. C'était d'ailleurs l'un des objectifs déclaré du directeur sportif Hervé Parizot : « Une belle aventure dans cette compétition me tient à cœur même si l'objectif reste l'accession en CFA2. On ne va pas bouder notre plaisir surtout pour nos supporters. Contre Marignane au tour précédent (2-2, 8 tab 7) nous avons vécu une soirée mémorable. Le genre de match qui forge un groupe en manque de vécu collectif » explique t-il. Comme on ne change pas un horaire qui gagne, le Sporting Toulon recevra finalement Le Pontet (CFA) vendredi soir à 20 heures.

Positif pour l'ensemble du club

Encore un énorme défi pour la troupe d'Alfano mais aussi une manière de se projeter dans le futur. Le club se devant de retrouver au plus vite le CFA pour viser la montée en National puis en Ligue 2. Le fil conducteur du projet baptisé « l'union sacrée ». En clair les Toulonnais vont jouer le coup à fond. « C'est positif pour l'ensemble du club. Même si forcément il y a de la fatigue supplémentaire voire des blessés ou suspendus on se doit de tout donner. Je n'ai toujours pas digérer l'élimination contre Félix Pyat l'an passé. C'est positif car chaque tour de coupe de France nous permet de jouer et donc de faire tourner les mutés dans des conditions réelles. C'est quand même mieux que des matchs amicaux pour meubler les trous dans le calendrier. L'effectif le permet alors on ne va pas se priver. Si on peut réussir l'exploit pour après tirer une Ligue 2 ce serait génial » explique le coach Luigi Alfano. Le décor est planté. Ce Toulon – Le Pontet s'annonce chaud.

Le Sporting Toulon jouera le 26 octobre

La réception du Pontet (CFA) se fera vendredi soir à Bon-Rencontre.

Le week-end prochain se disputera le 6ème tour de la Coupe de France de football où deux clubs varois sont encore en lice.

Vendredi 26 octobre à 20h00, le Sporting Toulon Var (DH) tentera de renouveler son exploit du 5ème tour (où ils avaient battu Marignane), puisque le club de la rascasse recevra Le Pontet, un autre club de CFA, au stade Bon-Rencontre.

Le match de l'Etoile Fréjus Saint-Raphaël (National) contre Martigues (CFA) se déroulera le lendemain, samedi 27 octobre, à 19h00 au stade Pourcin.

Le tirage du 6ème tour de Coupe de France

Deux clubs de CFA au menu du Sporting (DH) et de l'Etoile (Nat).



Ce jeudi à l'hippodrome du Parc Borély de Marseille avait lieu le tirage au sort du 6ème tour de la Coupe de France de football pour les clubs de la Ligue Méditerranée. Deux clubs varois sont encore en compétition : le Sporting Toulon Var (DH) et Fréjus Saint-Raphaël (National) qui a éliminé Toulon Le Las (CFA2) au tour précédent.

Le hasard a désigné Le Pontet (CFA) pour affronter le Sporting. Les Toulonnais voudront rééditer leur exploit du 5ème tour où ils avaient battu Marignane, évoluant dans le même groupe que les Vauclusiens. Actuellement troisième de la poule C, Le Pontet s'était incliné en ouverture du championnat contre Hyères 1 à 0 ... comme Marignane.

Quant à l'Etoile, le tirage leur a été plutôt favorable avec la réception de Martigues, une équipe hiérarchiquement inférieure puisqu'elle est évolue en CFA.

R.C.Grasse - Consolat Mars
Berre Sp.C. - Et.S. Pennoise
Ep Manosque - J.S St Jean Beaulieu
Sc Toulon - Le Pontet Us
E.F.C.F.S.R - F.C. Martigues

Ces rencontres se disputeront les week-end des 27 et 28 octobre.


Le STV recevra le Pontet (CFA ) lors du 6éme tour de coupe .





Dernière édition par Selmac le Mer 24 Oct - 17:35, édité 2 fois
 

Pour le 6éme tour de la coupe de France

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Du côté de la rascasse :: Saison 2012/2013 :: 
-
Sauter vers: