AccueilPortailGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 JO London 2012 1er médaille francaise

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Selmac

avatar

Nombre de messages : 4962
Date d'inscription : 24/08/2005

29072012
MessageJO London 2012 1er médaille francaise

Céline Goberville a tiré l'argent olympique



La joie de Céline Goberville, nouvelle vice-championne de tir
Céline Goberville a remporté la médaille d'argent lors de la finale du pistolet à 10 mètres. La championne d'Europe en titre a décroché la première médaille de la délégation française aux Jeux olympiques de Londres. Comme en 2008 à Pékin, la première médaille français est venue d'une épreuve du tir. Seule point commun, la médaille est apportée par une jeune femme, pas à l'arc comme le bronze Bérengère Schuh en 2008 mais bien en argent au tir au pistolet. "C'est un grand bonheur. Cette médaille est assez inattendue même si j'avais fait une belle saison", a déclaré la toute nouvelle vice-championne olympique. Troisième après cinq tirs, Céline Goberville a gravi une marche après le 6e tir avant de prendre la tête de la finale au 7e tir. En tête avec 8 dixièmes d'avance au 8e tir puis avec 5 dixième d'avance 9e tir, la Française a manqué son dernier tir (8.Cool pour échouer à la deuxième place.

"Bien géré le dernier plomb"
A égalité de points (486.6), Goberville est passé par un play-off avec l'Ukrainienne Olena Kostevych. "J'ai réussi à bien gérer ce dernier plomb", a-t-elle reconnu. En effet, elle a réalisé un 10,6 pour décrocher l'argent derrière la Chinoise Guo Wenjun (488.1 points), déjà championne olympique en 2008. Le matin en qualification, Goberville avait fait naître des espoirs de médaille en se classant troisième avec un total de 387 points, à égalité de points avec l'Ukrainienne Olena Kostevych, 2e, et à un point de la Chinoise Guo Wenjun, 1re, les deux dernières championnes olympique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

 Sujets similaires

-
» The XXX Olympic Games London 2012
» LONDON 2012
» London to Brighton mini run 20 mai 2012 (UK)
» médaille d'or 2012
» 2012 - [BMW] 7GT / Série 8 coupé 4 portes
Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

JO London 2012 1er médaille francaise :: Commentaires


Un bilan "satisfaisant" pour les Français


Après des débuts de JO fracassants, marqué notamment par la moisson de médailles de la natation (7) et du judo (7), la délégation française a quelque peu baissé le pied, comme attendu, en deuxième semaine. Mais si, au final, la délégation tricolore totalise moins de médailles qu'à Pekin (34 contre 41), elle décroche pas moins de onze médailles d'or (quatre de plus qu'il y a quatre ans), onze médailles d'argent et treize de bronze... Au tableau des médailles, la France finit septième. Un bilan que l'on peut juger plus que satisfaisant...




Les stars françaises au rendez-vous


Pour ceux qui en doutaient encore, l'édition 2012 des Jeux olympiques a confirmé les bonnes dispositions des judokas français. Dans le sillage d'un Teddy Riner supersonic, les tricolores se sont affirmés en terreurs des tatamis. Comme Riner, Lucie Décosse a survolé son tournoi olympique pour s'octroyer cette première médaille d'or qu'elle convoitait tant. Au final, la délégation française de judo repart de Londres avec sept médailles, deux en or et cinq en bronze.

Autre valeur sûre, Tony Estanguet, porte-drapeau français en 2008, a remporté son troisième titre olympique en canoë monoplace. Une belle revanche après ses JO ratés à Pékin il y a quatre ans, et l'assurance de se faire une place au chaud dans l'histoire du sport français.

Renaud Lavillenie a fait retentir la Marseillaise dans le stade olympique en allant chercher la médaille d'or du saut à la perche pour une des rares satisfactions de l'athlétisme tricolore. Un couronnement mérité pour cet héritier de la perche française, qui, à 25 ans, domine sa discipline depuis plusieurs années.

Et que dire de l'équipe de France de hand qui conserve son titre olympique. Après avoir battu la Suède 22 à 21 en finale, elle devient la première nation à réaliser cet exploit dans le handball masculin, si l'on excepte l'URSS, sacrée en 1988, puis en 1992 sous le nom d'Equipe unifiée.

Les 34 médailles françaises


Des étoiles montantes qui confirment


Comment ne pas évoquer la natation à l'heure de faire le bilan ? Avec sept médailles dont quatre en or, la France a survolé – juste derrière les intouchables américains - les épreuves de natation. Yannick Agnel et Camille Muffat ont confirmé qu'ils étaient bien la relève d'Alain Bernard et Laure Manaudou.

Les bonnes surprises


A 21 ans, Florent Manaudou, dernier de la fraterie, a déjoué tous les pronostics en devenant le premier champion olympique français de l'histoire du 50 mètres libre, huit ans après le sacre de sa sœur. A l'issue de sa course victorieuse, Laure se jette dans les bras de son frère, en larmes. C'est l'un des moments forts de ces JO.

Au rayon des surprises, celle d'Hamilton Sabot est à ranger en bonne place. Miraculé des qualifications après sa huitième place ex-aequo, le Français a joué crânement sa chance malgré un palmarès bien pauvre comparé à ses adversaires (une médaille de bronze européenne en 2010). A 25 ans, l'étudiant en kinésithérapie a fait étalage de toute sa classe pour se frayer une place sur la troisième marche du podium.

Les déceptions


Christophe Lemaitre, qui pouvait prétendre à une médaille de bronze, n'a rien pu faire sur 200m face à la tornade jamaïcaine. Le Français en-dessous de ses temps habituels prend la sixième place. Mais le couac le plus retentissement est certainement celui de l'escrime, où les Français n'ont pas décroché une seule médaille. Un échec cuisant pour la discipline la plus rentable "historiquement" pour la France, avec 115 récompenses olympiques obtenues depuis la création des Jeux. Malheureusement, Erwann Le Péchoux, Victor Sintès, ou encore Laura Flessel n'ont pas su empêcher ce naufrage. A peine la débâcle soldée, le président de la Fédération française Frédéric Pietruszka a dénoncé "une campagne de déstabilisation", lancée par l'opposition alors qu'en mars auront lieu les élections à la tête de l'instance.
Le Prince Harry, placé entre Jacques Rogge le président du CIO, et Kate Middleton, l'épouse de son frère William

La cérémonie de clôture

Les Bleus toujours au sommet de l'Olympe



Les handballeurs français ont conservé leur titre olympique face à la Suède (22-21) au terme d'une finale exceptionnelle d'intensité et de suspense. Sacrés à Pékin, les Experts deviennent la première équipe de handball à conserver son titre olympique et apportent la 11e médaille d'or à la délégation française, la 34e au total.
Graffe, l'argent sans grief



Championne du monde en titre, la Française Anne-Caroline Graffe a décroché samedi la médaille d'argent en (+67kg). Sans regret. En finale, elle a été dominée par plus forte qu'elle samedi, la Serbe Milica Mandic (9 points à 7). La Russe Anastasia Baryshnikova et la Mexicaine Maria del Rosario Espinoza ont pris le bronze
Les Braqueuses repartent avec l'Argent





Les Françaises ont échoué en finale des Jeux Olympiques face aux Américaines (86-50) dans une rencontre à sens unique. Malgré cette fausse note, la première défaite du tournoi, les 'Braqueuses" remportent une magnifique médaille d'argent, la 33ème médaille de la délégation française. Les Bleues sont désormais vice-championne olympique et c'est déjà un exploit.
Julie Bresset, l'or sur un plateau



Julie Bresset est devenue à 23 ans championne olympique de cross-country. La Bretonne qui apporte la 10e médaille d'or à la délégation tricolore, a survolé la course. Championne du monde espoirs de VTT et N.3 mondiale, elle a su dompter le parcours artificiel de Hadleigh Farm, au sud de Londres en 1h30min. Tombée quelques jours plus tôt à l'entraînement, elle a fait fi de ses sept points de suture au bras gauche pour devancer l'Allemande Sabine Spitz (à 1min 2 sec), et l'Américaine Georgia Gould (à 1 min 8 sec).

Julie BRESSET



Née le 09/06/1989 à SAINT-BRIEUC


  • Taille : 167cm
  • Poids : 53kg
  • Club : Ecole VTT du Lie (22)
    Jeux Olympiques : 1ère participation
    Championnats du monde : 1ère en 2011 en espoir
    Championnats d’Europe : 1ère en 2011 en espoir
    Championnats de France : 1ère en 2010 et 2011
    Coupes du monde : 1ère à Nove Mesto, 2e à Houffalize, 3e à La Bresse et 5e à Pietermaritzburg en 2012
    Résultats significatifs 2011/2012 : vainqueur de la Coupe du monde de Nove Mesto en 2012 et 1ère du classement général final de la Coupe du monde élite en 2011

    Double championne du monde en 2011 et vainqueur de la Coupe du monde 2011, la Bretonne occupe, depuis plus de deux ans, Julie occupe la place de numéro une mondiale. Pour ses premiers Jeux Olympiques, elle tentera de décrocher la première médaille féminine française dans cette épreuve


  • Dernière édition par Selmac le Dim 12 Aoû - 12:03, édité 2 fois
    Le bilan des Jeux pour les Varois

    Seul un athlète du Var a obtenu une médaille à Londres.




    La seule médaille obtenue par un représentant du Var est la propriété du pistard Kevin Sireau membre du Pôle France de Hyères. Avec Michaël D'Almeida et Grégory Baugé, il récolte l'argent en vitesse par équipes, comme il y a 4 ans à Pékin. Les Français ont été battus en finale par des Britanniques intouchables.
    Les Experts défendront leur titre



    Les handballeurs français se sont qualifiés pour la finale des Jeux Olympiques quatre ans après le titre à Pékin en battant leurs meilleurs ennemis croates (25-22). Les Experts affronteront la Suède pour entrer dans la légende du handball et du sport français.
    De l'or en barre pour Lavillenie



    Archi-favori avant l'épreuve de saut à la perche, Renaud Lavillenie a assumé son statut en décrochant l'or olympique. La neuvième médaille dorée du contingent tricolore. Le Français s'est imposé en franchissant une barre à 5,97m sur son dernier essai. Sur le podium, il devance les Allemands Bjorn Otto et Raphael Holzdeppe (à 5,91m).
    Marlène Harnois s'adjuge le bronze



    Battue en demi-finale du tournoi olympique de taekwondo dans la catégorie des 57kg, la Française Marlène Harnois a remporté son combat pour la 3e place et s'adjuge ainsi la médaille de bronze.


    Dernière édition par Selmac le Sam 11 Aoû - 16:58, édité 5 fois
    Lutte : Guénot termine en bronze



    Pour son dernier combat en (-66kg), Steeve Guénot a pris la mesure de son adversaire, le Cubain Pedro Isaac Mulens Herrera. A 26 ans, le champion olympique en titre de la discipline décroche la première médaille pour la lutte.
    Le joli coup de Sabot




    Il y a toujours des bonnes surprises aux jeux Olympiques, et la performance de Hamilton Sabot en est une. Le Français a en effet décroché la médaille de bronze aux barres parallèles, une épreuve remportée par le Chinois Zhe Feng, l'Allemand Nguyen Marcel prenant l'argent. L'Antibois obtient la 27e médaille tricolore de ces Jeux Olympiques (8 en or, 9 en argent et 10 en bronze), la première pour la gymnastique tricolore à Londres.
    Jonathan Lobert, un premier bronze pour la voile



    Le Français Jonathan Lobert a décroché la médaille de bronze de l'épreuve de Finn (voile) ce dimanche. Le Français, est remonté sur le podium en remportant la dernière course de sa discipline. La médaille d'or revient à l'inoxydable Britannique Ben Ainslie. C'est la 23e médaille pour le contingent français.
    Gasquet-Benneteau en tenue de bronze




    La paire de double composée Richard Gasquet et Julien Benneteau ont remporté la médaille de bronze en double en battant la paire espagnole David Ferrer - Feliciano Lopez en deux manches 7-6 (7/4), 6-2. Elle apporte la 20ème médaille à la délégation française
    Tsonga-Llodra, les argents doubles



    La paire américaine composée des frères Bryan a remporté la finale de double face au duo français Jo-Wilfried Tsonga-Michaël Llodra (6-4, 7-6). Les deux Tricolores, qui ont payé les efforts consentis en demi-finale la veille, ont pourtant soutenu jusqu'au bout la comparaison face aux numéros un mondiaux.
    Delphine Reau prend du bronze




    Delphine Reau-Racinet a offert la 21e médaille à l'équipe de France olympique, et la deuxième pour le tir, en décrochant le bronze samedi dans l'épreuve de trap fémininin. Dans cette compétition dominée par l'Italienne Jessica Rossi avec le score cumulé de 99 sur 100 (dont 75 plateaux touchés en qualifications), la 2e place s'est jouée lors de barrages extrêmement serrés.
    La bombe Manaudou!



    Florent Manaudou a créé la sensation en remportant le 50m nage libre devant les favoris Cullen Jones et Cesar Cielo. Auteur d'un départ fracassant, le jeune Français a su résister jusqu'au bout pour s'imposer en 21'34. Il rejoint sa sœur Laure dans la légende olympique.
    Teddy Riner au sommet de l'Olympe



    Teddy Riner est devenu champion olympique chez les plus de 100 kg en battant le Russe Alexander Mikhaylin en finale sur waza ari. Attendu depuis ses premiers pas en équipe de France, ce titre olympique propulse le judoka hors norme dans la légende du sport français. Il apporte la 7e médaille d'or à la délégation française, la 18e en tout.
    Un deux de pointe tricolore en argent


    Germain Chardain et Dorian Mortelette en argent...

    Les rameurs français Germain Chardin et Dorian Mortelette ont décroché la médaille d'argent du deux sans barreur en aviron, sur le bassin d'Eton. Les Tricolores ne se sont inclinés que derrière la paire néo-zélandaise Eric Murray-Hamish Bond, triple championne du monde en titre. Les Britanniques George Nash et William Satch ont décroché le bronze.
    Les Bleus encore en argent



    Comme auix Jeux de Pékin en 2008, l'équipe de France de vitesse a pris l'argent olympique derrière les intouchables Britanniques qui ont battu le record du monde au premier tour puis en finale. le tri Baugé-Sireau-D'Almeida apporte la 16e médaille à la délégation française.
    Fer en or



    La Française Emilie Fer a été sacrée jeudi championne olympique du slalom en kayak monoplace sur le bassin des JO de Londres. A 29 ans, Fer s'est imposée en finale devant l'Australienne Jessica Fox et l'Espagnole Maialen Chourraut. C'est la 15e médaille de la délégation française - la 6e en or - depuis le début des JO de Londres.
    Tcheumeo a le bronze



    Frustrée par sa défaite en demi-finale, la Française Audrey Tcheuméo, championne du monde en titre en (-78kg), a remporté la médaille de bronze face à la Hongroise Joo Abigel. Elle apporte la 14e médaille à la délégation française, la sixième au judo français.
    Décosse tient son Graal



    Malgré une entrée en lice un peu compliquée dans un tournoi qui lui était promis dans la catégorie -70 kg, Lucie Décosse n'a jamais faibli au fil des tours pour finalement aller cueillir l'or olympique mercredi, en battant avec la manière en finale l'Allemande Kerstin Thiele. Dominatrice dans cette catégorie, championne du monde et d'Europe, la Française n'avait plus qu'un Graal à atteindre: elle n'a pas laissé passer sa chance d'aller chercher la première médaille d'or du judo français.
    Camille Muffat et le relais 4x200m, argent content



    Médaillée d'or sur 400m, la Française Camille Muffat a décroché l'argent sur 200m, derrière l'intouchable Américaine Schmitt. Autre héros tricolore, Yannick Agnel a poursuivi l'aventure en se qualifiant pour la finale du 100m avant de glaner l'argent sur le relais 4x200m derrière les Américains. "Seulement" deuxième sur 200m papillon, Michael Phelps a profité de cette victoire collective pour décrocher une 19e médaille olympique et battre le record de la gymnaste Latynina.
     

    JO London 2012 1er médaille francaise

    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

    Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

    Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
    Du côté de la rascasse :: Saison 2012/2013 :: 
    -
    Sauter vers: