AccueilPortailGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le monde du sport pleure Thierry Roland

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Selmac

avatar

Nombre de messages : 4964
Date d'inscription : 24/08/2005

16062012
MessageLe monde du sport pleure Thierry Roland

"Un monument de la télévision et du commentaire sportif" a tiré sa révérence.



Les toutes premières réactions des collègues de Thierry Roland et des dirigeants du football expriment leur chagrin et aussi leur stupeur samedi à l'annonce du décès brutal de la célèbre voix du foot à la télévision.

Jean-Michel Larqué effondré

Jean-Michel Larqué, binôme de légende de Thierry Roland, est apparu en larmes samedi depuis Kiev à l'annonce du décès de son complice avec lequel il aurait dû commenter l'Euro 2012 sur M6. "Il se faisait une telle joie de reformer le tandem. Il est parti sans ça. Le plus terrible c'est que sa dernière joie j'aurais pu lui procurer", a déclaré, en sanglots, le journaliste interrogé en direct sur BFM télévision. "C'est tout neuf", a-t-il justifié en s'essuyant les yeux.

Guy Roux, le consultant d'Europe 1, s'est dit "attristé" à l'annonce de la mort de Thierry Roland. "J'ai un peu perdu un frère. Il était avec Jean-Michel Larqué le premier tandem reconnu par tout le monde pour commenter les matches de l'équipe de France. Il le faisait avec une verve de titi parisien. Parfois avec des saillies un peu excessives mais jamais méchantes", a-t-il souligné.

"C'était une encyclopédie du football", pour Laurent Blanc

Laurent Blanc, le sélectionneur de l'équipe de France a tenu samedi à présenter ses condoléances à la famille deThierry Roland, après avoir observé un moment de recueillement juste avant le début de la conférence de presse. "C'est un amoureux du sport qui disparaît, ça nous a beaucoup touchés." "J'ai eu la chance de le côtoyer en Corée, il est parti donc je suis triste aujourd'hui. C'était une encyclopédie du football et il avait toujours des anecdotes très croustillantes. Il est parti, qu'il repose en paix", a ajouté le sélectionneur.

Pour Eugène Saccomano, commentateur sportif de RTL interrogé sur i-Télé, c'est "l'émotion" de la victoire des Bleus, vendredi soir face à l'Ukraine, qui aurait pu précipiter ce décès.
"L'émotion l'a bouleversé, elle l'a terrassé" a estimé M. Saccomano, en insistant sur "ce passionné absolu, ce grand professionnel" qui avait chez lui "la collection entière depuis les années 50 de France-Football".

"Un monument de la télévision et du commentaire sportif"

Jean-Claude Dassier, ex-patron des sports de TF1 qui a travaillé avec lui "pendant plus de dix ans" et ex-président de l'Olympique de Marseille (OM) a salué "un monument de la télévision et du commentaire sportif, un type remarquable sur le plan du boulot": "Il était raillé pour ses tics de langage, mais sur le plan de la documentation, de la description, il était formidable".

Bernard Tapie, ancien président de l'OM, s'est dit "K.O" sur l'antenne de BFM-TV/RMC: "Je suis un peu K.O. Il faisait partie de ces personnages qui rentraient dans toutes les maisons. C'est une personnalité qu'on n'oubliera jamais, à la fois très compétente, sachant être proche des gens, des joueurs, des dirigeants et gardant en même temps son libre arbitre, capable de faire des critiques". "Avec lui, c'est la disparition de ce type de journalistes passionnés, qui n'hésitait pas à l'antenne à nous faire partager ses sentiments, ses joies et ses déceptions", a-t-il souligné.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

 Sujets similaires

-
» Thierry ROLAND
» Salut à tous, moi c'est Thierry de Belgique
» Thierry Roland est décédé
» Saint-Etienne Dynamo Kiev du 17 mars 1976
» PONS patrick
Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

Le monde du sport pleure Thierry Roland :: Commentaires

Obsèques de Thierry Roland : le monde du sport et du spectacle venu lui rendre un dernier hommage !



C'est cet après-midi aux alentours de 15h que se déroulaient les funérailles de Thierry Roland, à la l'église Sainte-Clotilde du VII arrondissement, en présence de nombreux people et personnalités issues du monde du sport. Venus dire adieu au célèbre commentateur sportif disparu dans la nuit du 15 au 16 juin d'un accident vasculaire cérébral, sa famille, ses proches et ses amis s'étaient rassemblés en grand nombre autour du monument afin de rendre un dernier hommage à la voix du football français, décédé à l'âge de 74 ans.

Les quelques 500 badauds amassés autour de l'église ont donc pu assister au défilé des célébrités, nombreuses à avoir répondu présentes. Son ancien collègue et ami, Jean-Michel Larqué, particulièrement ému, est entré discrètement dans l'église par une porte dérobée, accompagné de son épouse. Pierre Ménès et Sophie Thalmann étaient également présents, au même titre que Yannick Noah, Raymond Domenech et Estelle Denis, David Douillet, Guy Roux ou encore Basile Boli, pour l'ultime rendez-vous de cet amoureux du sport.

Sous les applaudissements de la foule, le cercueil est sorti du corbillard pour rejoindre l'église, avant que la messe ne commence. Une messe d'un peu plus d'une heure durant laquelle son fils a notamment fait un discours, clamant sa fierté de l'avoir eu comme père, avant de céder sa place au patron d'M6 puis au patron des sports de Radio France qui ont chacun partagé un bout de leurs souvenirs avec Thierry Roland.

Claire Chazal, Nonce Paolini, Bernadette Chirac, mais aussi Bernard Tapie, ils ont tous répondus présents.

Larqué: "Il se faisait une telle joie..."
Retrouvez ici les réactions au décès de Thierry Roland survenu dans la nuit de vendredi à samedi. Le monde du football français s'est exprimé unanimement pour saluer la mémoire du journaliste âgé de 74 ans.


Thierry Roland s'est éteint dans la nuit de vendredi à samedi. (Maxppp) François Hollande, président de la République: "Je sais qu'il se réjouissait encore hier soir de la victoire de notre équipe de France, qu'il a suivie pendant 13 Coupes du monde et accompagnée de sa voix forte pendant 50 ans".

Jean-Michel Larqué, avec qui il devait de nouveau commenter les matches des Bleus durant l'Euro sur France Info: "Il se faisait une telle joie de reformer le tandem. Il est parti sans ça. Le plus terrible c'est que sa dernière joie,j'aurais pu la lui procurer."

Noël Le Graët, président de la FFF: "La voix du football en France avait un nom et c'était celui de Thierry Roland. En nous quittant, Thierry Roland emporte avec lui une partie de l'Histoire de notre sport. Car à l'aune de plus de 50 ans de carrière, passés à arpenter les quatre coins du monde, à accompagner les plus grands acteurs du movement sportif - car il n'était pas seulement un passionné de football - saluer la mémoire de Thierry Roland c'est aussi revivre l'incroyable évolution du sport et du journalisme de sport, de l'après-guerre jusqu'à nos jours."

Frédéric Thiriez, président de la Ligue de football professionnel (LFP): "La disparition de Thierry me fait une peine immense d'autant que je l'avais encore eu au téléphone hier soir juste après le match pour échanger sur la rencontre. Cela faisait 50 ans que Thierry était la voix du football. C'était quelqu'un de très attachant. Il était proche des gens. Il va beaucoup nous manquer".

Valérie Fourneyron, ministre des Sports :"C'est avec une grande tristesse que j'ai appris le décès brutal de Thierry Roland à 74 ans. Avec lui, s'éteint une véritable légende du football français et un monument de la télévision. Il a exercé ses talents à la radio puis à la télévision pendant près de 57 ans. C'est sa voix qui résonne dans la tête de tous les amoureux du ballon rond lorsque nous nous remémorons les temps forts du football français au cours des dernières décennies. De ce parcours exceptionnel, nous garderons l'image d'un homme populaire, qui exerçait son métier avec passion, avec compétence, avec sincérité et avec dévouement. Nous nous souviendrons de sa connaissance encyclopédique du football et de son grand professionnalisme, mais aussi de ses excès, de ses coups de sang, de son duo mythique avec Jean-Michel Larqué et de son amour inconditionnel pour le maillot tricolore."

Laurent Blanc, sélectionneur de l'équipe de France: "Je voudrai dire un petit mot au nom de l'équipe de France, du staff et des joueurs, nous présentons nos condoléances à la famille de Thierry, c'était un amoureux du sport, cela nous a beaucoup touchés, adieu."

Gaël Clichy, défenseur de l'équipe de France: "Il représente 15 ans de ma vie de footballeur, c'est ds soirées passées avec mes parents sur le canapé pour voir l'équipe de France, la Ligue 1 ou la Ligue des champions. C'était une voix, certaines personnes touchent leur milieu, il a commenté 13 Coupe du monde, 9 euro... Comme Thierry Henry, il n'a fait aucun mauvais choix dans ses clubs, pour un jeune journaliste, c'est un exemple à suivre, il n'a pas fait d'erreur dans ses choix. On sent de l'émotion et de la tristesse. Je le respecte pour ce qu'il a apporté et j'adresse mes condoléances à sa famille."

Philippe Tournon, chef de presse de l'équipe de France: "C'était un personnage, l'un des pionniers du sport à la télé comme Roger Couderc, qu'il ne soit plus là, c'est une grosse émotion. C'est un personnage de notre milieu, avec ses bons côtés, ses histoires à la gomme, sa présidence à vie du Variété. Sa présidence a eu une fin, c'est aujourd'hui, on est tous très tristes. Des anecdotes, j'en ai beaucoup, mais c'est surtout son rire, il avait un rire unique, quand il se déclenchait, ça provoquait l'hilarité était générale, c'était contagieux, tout le monde était plié en deux. (il l'imite) Ce n'est pas de circonstance, mais il faut garder les bons souvenirs. Bien sûr, ça les touche comme vous. Même les journaliste de 25-30 ans qui l'ont peu ou pas connu, il n'y en a pas un qui ne sait pas qui est Thierry Roland. C'était la voix du football. Il a défriché le terrain pour vous tous."

Djibril Cissé, sur son compte Twitter: "Je suis très triste. La perte de Thierry Roland me fait très mal au coeur. Un homme bon et juste nous quitte. Je tiens à transmettre à sa famille mes condoléances."

Communiqué de France Télévisions où il avait été engagé en 1975 avant de rejoindre TF1 : "Le dernier des grands anciens journalistes sportifs de la télévision française nous a quittés. Thierry Roland était un franc tireur, ce qui lui valu d'être apprécié du plus grand nombre, mais aussi critiqué. Il n'en reste pas moins la référence des commentateurs, nous ayant fait vibrer aux plus grands événements sportifs de ces cinquante dernières années, et sa voix restera dans nos mémoires."

Charles Couty, responsable de Tonic Radio où Thierry Roland avait une chronique quotidienne: "Plus qu'un collaborateur, il était devenu un ami, nous sommes effondrés par cette nouvelle."
 

Le monde du sport pleure Thierry Roland

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Du côté de la rascasse :: Saison 2012/2013 :: 
-
Sauter vers: