AccueilPortailGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Strasbourg en CFA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Selmac

avatar

Nombre de messages : 4962
Date d'inscription : 24/08/2005

24062011
MessageStrasbourg en CFA

La DNCG a rendu son verdict et a décidé de reléguer le club du National vers le CFA après avoir constaté un déficit de 4.5 millions d'Euros.



En l'absence de repreneurs, cette décision était prévisible. Toutefois, le calvaire des supporters alsaciens n'est pas encore terminé puisque le devenir de la SASP elle-même semble compromis. Si le football de haut-niveau à Strasbourg renaîtra à coup sûr, le "Racing Club" apparaît chaque jour un peu plus proche de sa fin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

 Sujets similaires

-
» TGV Le Havre - Roissy - Strasbourg
» 1970 STRASBOURG-PARIS 24 ème édition
» les photos de la manif . ffmc strasbourg
» Emile ANTHOINE l'inventeur de l'épreuve Strasbourg-Paris
Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

Strasbourg en CFA :: Commentaires

avatar
Re: Strasbourg en CFA
Message le Ven 24 Juin - 10:08 par Selmac
Le Racing Club de Strasbourg a été rétrogradé administrativement en CFA par la DNCG, jeudi. Une nouvelle attendue qui ne fait qu'enfoncer le club alsacien dans la crise. Un dépôt de bilan est même évoqué.



Toute l'Alsace le craignait et c'est désormais une certitude : le Racing Club de Strasbourg évoluera la saison prochaine en CFA. Ainsi en a décidé la DNCG, jeudi. Les derniers espoirs placés lors de l'audition du président du club, Jafar Hilali, n'ont rien changé. Et pour la deuxième fois en un an, le RCS a été prié de rejoindre l'étage inférieur. Si la notification officielle n'est pas encore arrivée sur le bureau du président, il ne fait aucun doute que Jafar Hilali prépare déjà sa riposte. Même si sa marge de manœuvre est étroite. A réception de la sanction, il disposera de six jours pour faire appel. S'en suivra alors une convocation devant la Commission d'appel de la DNCG fédérale (ndlr : L'Alsace parle de la semaine du 4 au 10 juillet). Ce laps de temps, assez restreint, doit permettre au président de trouver un repreneur. Chose qu'il n'a pas réussi à faire en plusieurs mois.

Car depuis son intronisation en tant que président le 10 novembre 2010, les soucis se sont succédés à Strasbourg. Le club historique, fondé en 1906, a connu pas moins de quatre présidents en un an. Pour ne rien arranger, les joueurs alsaciens ont échoué aux portes de la montée en Ligue 2 en fin de saison dernière. Tout s'est joué à la dernière journée dans un climat pesant. Quelques jours avant le match décisif face à Rouen, Jafar Hilali publiait un communiqué sur le site officiel afin de proposer de distribuer 200 000 euros de primes aux joueurs rouennais s'ils battaient Guingamp lors de la dernière journée de National (ndlr : l'En Avant était alors en concurrence pour la montée). La FFF puis le Conseil national de l'éthique réagissaient et Hilali retirait son communiqué.

Mais les frasques de l'homme d'affaires commencent à irriter tout le monde au club. Les supporters en premier lieu. Eux qui avaient déjà montré leur désapprobation par des banderoles critiques et des chants injurieux un soir d'octobre 2010. Et « Monsieur Jafar », comme le surnommait Julien Fournier, l'ancien président du RCS, n'avait alors rien trouvé de mieux que de fermer pour trois matchs le quart de virage nord-ouest de la Meinau, tribune où se regroupent les supporters les plus démonstratifs. Pas de quoi pacifier les relations. Jafar Hilali, qui a tout de même consenti l'abandon de son compte courant d'actionnaire (3,4 millions), n'a pas encore trouvé la parade pour équilibrer le budget 2010-11. Un million manque encore. Si personne ne se manifeste pour injecter cet argent (ndlr : puisque Jafar Hilali a confirmé ne plus vouloir débourser un centime), le Racing se dirige tout droit vers la cessation de paiements, voire un dépôt de bilan. Un gros gâchis.
 

Strasbourg en CFA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Du côté de la rascasse :: Saison 2012/2013 :: 
-
Sauter vers: