AccueilPortailGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Branle-bas de combat à Toulon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
taz azur

avatar

Nombre de messages : 1285
Date d'inscription : 24/08/2005

18052011
MessageBranle-bas de combat à Toulon

Encore raté pour Toulon… Après avoir échoué dans sa quête de montée en National la saison dernière, le Sporting Toulon Var connaîtra la même issue cette saison, les « Azur et Or » occupant la sicième place du groupe C de CFA, bien trop loin d’Ajaccio pour espérer quoi que ce soit…



Mais aujourd’hui, c’est aussi et encore la situation économique du club qui inquiète, avant le prochain passage devant la DNCG. Si bien que le président Pascal Bataillé a annoncé des économies drastiques.

Le nom du nouvel entraîneur

bientôt annoncé

Des économies drastiques et du changement à tous les étages. Ainsi, le tandem Zingaro-Boumilat ne sera pas reconduit à la tête de l’équipe fanion, comme l’ont révélé nos confrères de Var Matin. Les deux entraîneurs devraient toutefois rester à Toulon, mais ils auraient alors en charge des équipes de jeunes. Pour les remplacer à la tête de l’équipe première, le nom de Luigi Alfano, actuel entraîneur de la Valette, en CFA2, a été évoqué, même si Pascal Bataillé n’a rien confirmé : « Je dévoilerai le nom du futur entraîneur d’ici quelques jours », a-t-il simplement annoncé.

Dans le cadre des économies annoncées et d’un plan de redressement prévu sur 3 ans, il faut aussi s’attendre à voir beaucoup de mouvement lors du marché des transferts estival. Là encore, le président du Sporting Toulon s’est montré clair : « Réduire la masse salariale est obligatoire. L’intégration des jeunes va donc être logiquement favorisée. » Mais il convient aussi de noter que Pascal Bataillé n’est pas certain lui-même de rester à la tête du club varois. Laurent Gaya, ancien responsable d’Uhlsport France, membre du conseil d’administration du Sporting, a d’ailleurs fait savoir qu’il se tenait prêt « si Pascal Bataillé n’a plus de solution ». Et d’annoncer que « Robert Nouzaret veut nous aider gratuitement ».

Jean-Marc Conrad contacté

Mais un autre nom bien connu dans le foot français – surtout ces derniers mois – a fait son apparition dans ce dossier : celui de Jean-Marc Conrad, l’ex-président d’Arles Avignon qui a mené le club provençal du CFA2 à la Ligue 1. L’homme a même affirmé avoir été contacté par des membres de l’entourage du club toulonnais, mais sans dévoiler de noms. En tout cas, succéder à Pascal Bataillé ne lui fait pas peur, bien au contraire : « Redresser les entreprises en difficulté, c’est ce que je fais de mieux. Le cas du Sporting Toulon m’intéresse. Le club n’est pas à sa place. Il manque un vrai projet et un homme capable de le mener à bien [...]. L’équipe de Toulon a un potentiel avec des joueurs comme Firquet, Boronad et Di Tomasso. Il n’a pas manqué grand-chose cette saison pour monter en National. » L’an dernier non plus. Mais aujourd’hui, Toulon est bel et bien en CFA, avec une situation économique qu’il va rapidement falloir assainir…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

 Sujets similaires

-
» stage de combat aquatique de toulon
» Un bus pour Toulon ?
» Combat de Bute en direct gratuit
» donnaconna vs st-marc vidéo combat du 20 dec 09
» combat de Cédric Verreault(LHSEQ)13-nov
Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

Branle-bas de combat à Toulon :: Commentaires

Aucun commentaire.
 

Branle-bas de combat à Toulon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Du côté de la rascasse :: Saison 2012/2013 :: 
-
Sauter vers: