AccueilPortailGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Toulon : La FFF refuse le souhait de Squillaci

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Selmac

avatar

Nombre de messages : 4967
Date d'inscription : 24/08/2005

30042011
MessageToulon : La FFF refuse le souhait de Squillaci

Le défenseur central de l'équipe de France, Sébastien Squillaci, qui a participé à la dernière édition de la Coupe du Monde en Afrique du Sud, avait souhaité reverser sa prime de 56 000 euros au Sporting Club de Toulon, au moins en partie.



Problème, la Fédé refuse le choix de l'ancien Toulonnais, jugeant le club du groupe C de CFA comme "ne répondant pas aux critères d'un club amateur". Cette information relayée par The Sun a le don d'exaspérer les dirigeants du Sporting, Pascal Bataille, son président, en premier lieu. Aux dernières nouvelles, Toulon jouissait encore du statut de club amateur. A croire que la FFF ne fait de distinctions que quand ça l'arrange...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

 Sujets similaires

-
» Réactions sur Agen / Toulon (23-13)
» Toulon a vendre !!!
» Ballade le 03 octobre à Toulon + les photos...
» Petit tour vers toulon...
» [9ème journée] Hyères-Toulon - MSB
Partager cet article sur : diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

Toulon : La FFF refuse le souhait de Squillaci :: Commentaires

La Fédération se base sur le numéro d'affiliation du club qu'elle-même attribue aux clubs. Pour le Sporting c'est le no 503094 et il correspond à un club évoluant en Championnat de France Amateur.
C'est un championnat que gère directement la Fédération et qui exclu tout club professionnel à l'exception de certaines équipes 2.
Le STV est donc aux yeux des réglements de la FFF un club amateur. Ne pas le reconnaitre c'est affirmer que ces réglements sont caduques.

Que le club soit constitué de manière juridique en Société Anonyme ne présume en rien de son caractère professionnel ou non au regard des textes de la FFF.
Toulalan et Squillacci veulent verser leur prime du Mondial 2010 à des clubs amateurs.

« C’est comme si on avait gagné au loto » s’est réjouit Jean-Michel Kervarrec, président du club amateur de Plougonven, dans le Finistère.



Le milieu de Lyon, Jérémy Toulalan a décidé de verser sa prime du mondial 2010 à ce club où jouait son grand père.

La somme s’élève à 107 000 euros et devrait permettre à Jean-Michel Kervarrec de monter « un projet intelligent », même si le président espère que cet apport financier ne cassera pas « la dynamique de bénévolat » au sein du club.

Sébastien Squillaci compte également reverser ses primes à ses deux clubs formateurs, la Seyne-sur-Mer et le Sporting Toulon Var.

Cependant, c’est la Fédération française de football qui devais versé ces sommes, sous forme de dotations.

Une redistribution que Pascal Bataillé, le Président du Sporting Toulon Var « n’approuve pas » là au moins avec le refus de lé FFF de comblé le goufre de STV ,va mettre tout le monde d'accord..

La FFF impose le versement de la prime à l'asso et non pas à la SASP, avec obligation de l'utiliser en équipements sportifs c'est 56 000 euros d'equipements sportif .Ainci les instances du football francais compte bien à ce que cet argent ne serve pas à colmater les brèches financières du STV.

PS (SASP : Societé Anonyme Sportive Professionnelle )
 

Toulon : La FFF refuse le souhait de Squillaci

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Du côté de la rascasse :: Saison 2012/2013 :: 
-
Sauter vers: