Sporting club de Toulon
 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez
 

 l'hemoragie continue, sam atoko est "prié" de quitter l

Aller en bas 
AuteurMessage
Selmac

Selmac

Nombre de messages : 5207
Date d'inscription : 24/08/2005

l'hemoragie continue, sam atoko est "prié" de quitter l Empty
05012011
Messagel'hemoragie continue, sam atoko est "prié" de quitter l

Sam Atoko et le Sporting, c'est fini !!!

l'hemoragie continue, sam atoko est "prié" de quitter l P1040410

A en croire le mur du facebook personnel de Samuel Atoko, le capitaine azur et or quitte le navire Sporting en cours de route: "Et voilà l'année commence bien !!! Chaque chose a une fin j'aurai aimé finir la saison mais bon des fois quand on te pousse à la sortie t'a pas le choix, j'aurai aimé une fin plus glorieuse en tout cas j'espère que sacrifier Atoko sauvera le club. Amis supporters j'espère vous revoir car vous resterez à jamais dans mon cœur !!!!!!!"

Arrivé de Hyères en juin 2008, "Sam" Atoko va rapidement s'intégrer au sein de la défense centrale. Son physique, son engagement et son caractère affirmé feront rapidement de lui le capitaine de la formation Toulonnaise.
Le match joué en début décembre dernier face à Albi (2-0) devrait donc être le dernier sous le maillot frappé de la Rascasse.

l'hemoragie continue, sam atoko est "prié" de quitter l Atoko10

Les raisons de ce départ ne sont pas connues, mais si on se réfère au message qu'il adresse aux supporters et compte tenu de la situation financière très précaire du STV, S.Atoko pourrait quitter le club pour des raisons de réduction de la masse salariale afin de réaliser les économies que s'est engagé à faire le Sporting d'ici la fin de la saison, comme l'avait précisé le président Bataillé lors de la dernière AG de la S.A. STV.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

 Sujets similaires

-
» Chargeur de batterie dans barque pour recharger en continue.
» Allez je continue
» Le rhume, nez qui coule et toux
» Kikou tout le monde , l'invasion Belge continue
» JE CONTINUE...
Partager cet article sur : diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

l'hemoragie continue, sam atoko est "prié" de quitter l :: Commentaires

Encore récent capitaine du Sporting, Samuel Atoko fait partie des joueurs priés d’aller voir ailleurs durant le mercato hivernal. Interview « déficit », pour un joueur qui était apprécié.


Interview Joueur : Samuel Atoko


Traditionnelle petite présentation pour les internautes qui te liront : Nom, prénom, lieu de naissance ? Marié ? Des enfants ?

Samuel Atoko, né au Togo, marié, 1 enfant.

Peux-tu nous retracer ton parcours footballistique ?

Je suis arrivé en France à 17 ans. J'ai signé ma 1ère licence à Saint-Joseph en de -20 ans, puis après une détection j'ai signé deux ans à l'OM.

As-tu toujours évolué au poste d’arrière central ? As-tu eu un modèle footballistique au cours de ta carrière ?

C’est mon 1er entraîneur à Saint-Joseph qui me positionne en défense centrale par rapport à ma grande taille et je m’y suis amélioré au fur et à mesure des années. J'avoue que déjà au Togo, Carlos Mozer était mon idole par son travail de soldat, sa détente, ses interventions pour stopper les actions adverses.

Quel est le joueur avec lequel tu as préféré évoluer en charnière ?

Le joueur avec qui j'ai été très efficace - parce qu'on avait une complicité hors norme - c'est Nicolas Istace. Après à Toulon, avec Zemzemi, pour le peu qu'on a joué, je me suis régalé à ses côtés. C’est d’ailleurs pour ça que j'avais re-signé, en juin, pour passer une dernière saison à ses côtés. Mais bon, vous connaissez la suite…

Comment te définirais-tu en tant que joueur sur le terrain ? Tes qualités ? Tes défauts ?

Sur le terrain, je suis tout d’abord un joueur très exigeant envers moi-même et avec mes coéquipiers. Mais cette exigence me permettait de me transcender. Ma plus grosse qualité s’exprime dans le défi physique et mon plus gros défaut (il se marre…) c’est que je râle tout le temps !

Jeune, qu’est-ce qu’il t’a manqué, selon toi, pour percer au plus haut niveau ?

Je pense que la 1ère grosse raison qui m’a empêché de percer c’est mon arrivée tardive au foot. Du coup, j'avais pas mal de lacunes ; mais je suis quand même content de ce que j'ai fait. Grâce à ce sport, j'ai connu des gens bien, de vraies personnes humaines.

Tu es né à Lomé, au Togo, je suppose que tu gardes des liens importants avec ton pays d’origine. Suis-tu un peu le football togolais ? As-tu eu des contacts concernant une éventuelle sélection avec les Eperviers au cours de ta carrière ?

J'ai eu une sélection avec le Togo à l'époque où je jouais à Fréjus, mais il n'y a pas eu de suite. Mais bon, avec le bordel dans la gestion des sélections africaines, c'est pas plus mal.

Tu arrives au Sporting en 2008 après avoir passé le plus clair de ta carrière dans le Sud de la France. Quel était le contexte de ce « transfert » ? Quelles furent tes 1ères impressions au sujet du club ?

J'ai atterri au Sporting car l’objectif de la montée m’intéressait. En plus je me rapprochais de ma famille. Après, l'ambiance m’a fait tomber accro au club et aux supporters, et ne jouais plus que pour eux. J'avais envie de “tout casser” à chaque fois que je mettais ce maillot.


Tu étais le capitaine de l’équipe mais tu quittes le club dans des circonstances un peu étranges. Peux-tu nous donner un début d’explication ? La raison salariale était-elle la seule ?

Aujourd'hui, je quitte le Sporting car la proposition qu'on m’a faite ne couvrait même pas mes frais de déplacement. Est-ce que ça cachait autre chose, j'en sais rien, je préfère ne pas polémiquer, c’est pas mon genre. Cependant je suis dans le foot depuis suffisamment longtemps pour savoir que quand on te fait certaines propositions, ça veux dire poliment qu'on te prie d’aller voir ailleurs si l'herbe y est plus verte. Je ne pense pas avoir mérité une sortie comme ça, mais bon c'est la vie, je m'en remettrai.

Quels sont tes rapports avec le STV désormais ? Comment envisages-tu ta carrière dorénavant ? As-tu des projets ?

Pour le moment j’accuse le coup, et j'avoue que je n’ai pas envie d'entendre parler de football pour le moment. Mais bon, si une proposition arrive, pourquoi pas.

Pour finir, as-tu un message à faire passer à tous les supporters qui te liront ?

Je tiens à ce que les supporters qui vont lire cette interview sachent que baisser le peu que je percevais pour aider le club n’était pas un souci pour moi. Mais je crois avant tout que c’est un choix sportif, on n’avait plus besoin d’Atoko au club. Mais pour moi, les supporters resteront à jamais dans mon cœur. Merci pour ton interview, à bientôt
Départ d'Atoko, la rigueur s'installe

Toujours bien placé pour accéder au championnat de National en fin de saison, le Sporting de Toulon doit faire face à de grosses difficultés financières. C'est pourquoi le dirigeants ont décidé de faire des économies à tous les étages afin de rééquilibrer au maximum le budget du club de CFA. Ainsi, Nice-Matin nous apprend ce jour que le solide défenseur Samuel Atoko a été poussé vers la sortie. L'attaquant Mohamed Sadio pourait également quitter le navire dans la foulée. De même, les deux entraîneurs Franck Zingaro et Amir Boumilat auraient accepté de réduire leur salaire de manière conséquente, alors que le recruteur du club, Benjamin Verdelhan, a mis son activité entre parenthèses. Au final, une économie de 10 000 euros par mois est espérée.

 

l'hemoragie continue, sam atoko est "prié" de quitter l

Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Du côté de la rascasse :: Saison 2012/2013 :: 
-
Sauter vers: